Publié le 2 mars 2017

ManpowerGroup lance quatre défis aux startups RH pour la deuxième édition de Viva Technology, événement organisé par le groupe Les Echos et Publicis Groupe, qui se tiendra du 15 au 17 juin 2017, au Parc des Expositions de Paris-Porte de Versailles. Prêt, feu… participez !

Fort de son succès l’an passé, Viva Technology ouvrira à nouveau ses portes pour une deuxième édition, où les entrepreneurs du monde entier sont invités à participer à des challenges organisés par de grands groupes. Cette année, ManpowerGroup en propose quatre sur des thèmes variés. L’objectif ? Permettre aux plus talentueux d’exposer leurs solutions et de venir pitcher leurs produits et services sur le Open HR Lab lors de Viva Technology, et pour les lauréats de s’engager dans une collaboration avec ManpowerGroup.

Dans la droite ligne de la mission Open RH d’Eclaireur Office, ManpowerGroup lance donc quatre challenges qui sont d’ores et déjà disponibles en ligne, ces derniers s’attaquent à des révolutions sectorielles à venir : l’automatisation, la réalité virtuelle et augmentée appliquées aux RH, l’expérience collaborateur et les méthodes de collaboration dans un monde du travail de plus en plus global. La clôture des candidatures aura lieu fin mars.

 Bouton-challenge

 

Comment réimaginer les process RH à l’heure de la réalité virtuelle et augmentée ?

facebook_tc1white

Pour ce challenge, ManpowerGroup recherche des startups qui proposent des réponses innovantes aux questions suivantes :

>> Le recrutement en présentiel est-il toujours d’actualité ?

>> Quelle solution la réalité virtuelle ou augmentée peut-elle apporter pour construire des parcours d’apprentissage plus engageants ?

>> Comment la réalité virtuelle ou augmentée peut-elle accompagner des collaborateurs dans leur quotidien aux quatre coins du monde ?

 

La démocratisation des casques de réalité virtuelle est de plus en plus tangible, en 2016, il se serait écoulé 2,5 millions de casques dans le monde selon les estimations d’une étude mondiale signée Deloitte. Ses atouts : des capacités d’immersion et d’interactions jusque-là inégalées. Un succès qui dépasse désormais le seul cadre des jeux-vidéos, et séduit de nombreux secteurs… et les RH ne sont pas en reste !

ManpowerGroup recherche des solutions qui touchent aux domaines suivants :

Expérience candidat

Rencontrer les collaborateurs d’une entreprise dans laquelle on envisage de candidater, ou encore en visiter les bureaux ? Tant de nouvelles possibilités s’ouvrent grâce à la réalité virtuelle, des possibilités qui pourraient bien être appliquées à l’expérience candidat lors d’une recherche d’emploi. Loin d’être futuriste, cette expérience globale a déjà été expérimentée par Ubisoft. Immergés dans un cadre de travail bien réel, les candidats sont plus à même de se projeter dans leur futur environnement.

Avec l’importance de plus en plus prégnante de la marque employeur et de la culture entreprise en général dans les motivations des candidats, arriver à se projeter devient un élément de plus en plus déterminant pour le candidat et pour l’entreprise. Les nouvelles générations sont, plus encore que leurs aînés, de plus en plus exigeantes et vigilantes sur la comptabilité de l’entreprise avec leurs aspirations. De même, du côté des entreprises, un mauvais fit culturel est une des raisons principales d’un échec de recrutement.

>> Comment la réalité virtuelle peut-elle améliorer l’expérience candidat ?

Expérience apprenant

Créer une « simulation virtuelle » d’une formation, d’une réunion ou même… d’une opération chirurgicale ? La réalité virtuelle ou augmentée se révèle également indispensable lorsqu’il s’agit de former les collaborateurs. Un domaine déjà très investi par la médecine où les chirurgiens répètent des interventions chirurgicales munis de casques de réalité augmentée.

La VR permet d’aller plus loin que les serious games en poussant l’expérience apprenant à son paroxysme. Attention, compréhension, mémorisation : tous les éléments clefs pour une formation réussie et efficace sont réunis. Le collaborateur peut ainsi développer rapidement des compétences spécifiques et atteindre des objectifs précis en se projetant dans une situation réelle, et ainsi intérioriser des gestes et procédures qui deviendront rapidement des automatismes in real life.

>> Comment la réalité virtuelle ou augmentée peut-elle révolutionner la façon dont nous apprenons ?

Expérience collaborateur

Faire abstraction des notions d’espace et de temps ? La VR promet de profondément modifier l’expérience collaborateur. Plus fluides, plus interactifs et plus connectés, nos lieux de travail et les villes qui les accueillent deviennent de plus en plus entrelacés. Dans ce contexte, comment tirer parti de cette transformation numérique ? Il est crucial pour une entreprise aujourd’hui de pouvoir répondre aux nouvelles aspirations des employés, en particulier celles des « millenials », afin de parvenir à attirer et garder les talents les plus prisés.

Dans une société de plus en plus mobile, la VR peut prendre place dans tous les nouveaux dispositifs de téléprésence qui permettent non seulement aux collaborateurs de télétravailler – mais aussi d’interagir, dans un contexte international, avec des filiales à l’étranger, par exemple.

>> Comment la réalité virtuelle ou augmentée peut-elle permettre de mieux collaborer aux quatre coins de la planète ?

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le !