Publié le 30 mai 2012

L’étude sur les pénuries de Talents 2012 confirme des tendances. Elle surprend aussi sur bien des points ; on remarque par exemple que, malgré le haut niveau du chômage en Europe, près d’un tiers des employeurs du Vieux Continent déplorent un manque de candidats.

Talent Shortage 2012 - EMEA- Causes pénuriesPlusieurs raisons peuvent expliquer l'importance de ce phénomène, parmi lesquelles une forme d'autocensure : ne remplissant pas tous les "pré-requis", des Talents s'abstiennent de postuler. Une attitude qui peut se comprendre puisque seuls 9% des employeurs croiront dans leur potentiel pour surmonter l'insuffisance de leurs qualifications -diplômes comme expérience.

La formation, option privilégiée des employeurs confrontés aux pénuries

Plutôt que de s'aventurer vers des contrées moins connues, les entreprises de France, d’Europe comme du monde entier plébiscitent la formation de leurs salariés pour faire face aux pénuries. La pénurie, nouvelle norme de la vie des entreprises ?

Talent Shortage 2012 - EMEA - Conséquences pénuries

L'heureux élan des entreprises pour la formation ne peut occulter l'enseignement le plus surprenant de l’étude : les employeurs sont nombreux à négliger les conséquences des vacances de postes sur leur activité. Dans le monde, 56% des employeurs confrontés aux pénuries pensent que celles-ci n’auront pas, ou peu, de conséquences pour leurs principaux partenaires (clients, actionnaires, salariés), soit une explosion de + 20 points en un an. En Europe, ils sont encore plus nombreux : 61%, dont les 2/3 estiment même que ces difficultés n’auront pas le moindre impact.

Par conséquent, les employeurs d'Europe sont peu inventifs face aux pénuries :

  • seuls 9% des employeurs élargissent leurs recherches à l’étranger – une proportion plus faible que dans le reste du monde qui explique que la Commission européenne cherche à la développer ;
  • la même proportion (9%) s’ouvre à des candidats ne possédant pas les compétences requises mais disposant du potentiel pour les acquérir ("profils modulables") ;
  • seulement 6% des employeurs établissent des partenariats avec des établissements denseignement pour mettre au point des programmes mieux adaptés à leurs besoins.

Talent Shortage 2012 - EMEA - Stratégies face à la pénurie

Un court-termisme dangereux pour la viabilité des entreprises

Les employeurs se sont-ils déjà habitués à contourner les complexités de la gestion des talents ? Auraient-ils déjà accepté les pénuries comme une "nouvelle norme", en préférant ne pas pourvoir à leurs besoins humains comme un tiers des employeurs français confrontés à des difficultés de recrutement ? Si ce « court-termisme » peut se comprendre à notre époque d’incertitudes économiques, il risque de pénaliser fortement les entreprises à lEre des Talents - qui voit le capital humain devenir le premier moteur de la croissance. Les partenaires des entreprises vont-ils longtemps fermer les yeux sur les difficultés de service et de performance liées aux manques de compétences ?

RebondDans ce nouvel écosystème, où le potentiel de croissance des nouvelles technologies paraît immense mais où le "skills mismatch" s’aggrave alors que les budgets sont contraints, la rapidité des transformations pourrait pénaliser nombre d’entreprises qui n’auront pas su anticiper la reprise en mettant en oeuvre des stratégies de recrutement globales étroitement intégrées à leur stratégie d’entreprise.

Femmes, jeunes, étrangers, "outsiders", seniors : miser sur les Talents inexploités

A plus court terme, face aux pénuries, il semble indispensable de miser sur le potentiel des candidats et de puiser dans les viviers de talents inexploités (femmes, jeunes, seniors, talents étrangers, “outsiders”...). Dans ce but, des stratégies très localisées et innovantes paraissent nécessaires.

Sur un horizon plus lointain, que les difficultés budgétaires tendent parfois à occulter, n’oublions pas non plus les gisements d’efficacité de la gestion des emplois et des compétences représentés par le web social et le numérique - notamment dans la formation initiale ou continue.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L'infographie de ce mercredi est une "Talent Heat Map", réalisée par ManpowerGroup. Elle présente les points les plus "chauds" des pénuries de Talents dans le monde.

Talent Heat Map 2012

Cliquez consulter les informations sur les pays les + touchés par la pénurie (en noir). PDF interactif

>>> Télécharger les résultats complets de cette 7e étude de ManpowerGroup sur les pénuries de talents en France et dans le monde en français (pdf).

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le !