Publié le 31 août 2018

SÉLECTION. Laurent Alexandre ne se lasse pas de le répéter : l’intelligence artificielle va bouleverser nos modes de vie bien plus vite que nous le pensons. Face à ce déferlement annoncé, une réflexion tout aussi cruciale qu’urgente s’impose à nos sociétés. Dans son dernier ouvrage, en lice pour les Prix de la Fondation ManpowerGroup-HEC Paris, Laurent Alexandre se propose de nourrir cette réflexion, en décryptant les grands enjeux auxquels l’Humanité doit se confronter, sans attendre.

C’est le 4 octobre 2018 que sera dévoilé le nom des lauréats des prix de la Fondation ManpowerGroup-HEC Paris. Inauguré il y a 23 ans, cet événement annuel distingue des ouvrages qui ont pour point commun de questionner les tendances contemporaines, de susciter le débat sociétal ou encore de nourrir notre réflexion sur les grands enjeux de demain. Travail, technologie, société, économie… à l’occasion de cette nouvelle édition, 5 ouvrages abordant des thématiques diverses ont été sélectionnés. Alors qu’il ne reste aux deux jurys des Prix – respectivement composés de professionnels et d’élèves d’HEC Paris –  que quelques semaines pour arrêter leur choix, nous vous présentons chaque vendredi l’un des ouvrages sélectionnés. Qui succèdera à Charles-Edouard Bouée, pour « La Chute de l’Empire humain » (en collaboration avec François Roche) et à Marie-Noéline Viguié et Stéphanie Bacquere, pour leur ouvrage « Makestorming » ?

***

Laurent ALEXANDRE, « La guerre des intelligences. Intelligence artificielle versus intelligence humaine » (septembre 2017, 339 p., JC Lattès)

Depuis la parution, en 2011, de son premier essai « La mort de la mort », Laurent Alexandre s’est imposé sur la scène médiatique comme le spécialiste des révolutions technologiques et de leurs enjeux, non sans susciter quelques débats enflammés au passage… Invité de la dernière Matinale ManpowerGroup, il avait notamment insisté sur le rôle crucial que doivent jouer les professionnels des Ressources Humaines dans les évolutions technologiques en cours.

Avec son nouvel ouvrage, « La guerre des intelligences », consacré à l’intelligence artificielle, l’auteur remet en cause notre conception de l’éducation à l’aune des mutations rapides que vont connaître nos modes de vie. Entre une intelligence artificielle qui progresse bien plus vite qu’anticipé et une école qui n’a pas évolué depuis 250 ans, Laurent Alexandre exhorte la société dans son ensemble à réagir, à se poser les bonnes questions et à faire des choix.

Comment faire pour que nos cerveaux biologiques résistent à l’IA et restent complémentaires ? Comment l’éducation trouvera-t-elle sa place à côté des cerveaux boostés par les GAFA et autres géants américains et chinois ? Quelles compétences pour l’homme à l’époque du second âge des machines ? Ce sont quelques-unes des nombreuses questions posées par Laurent Alexandre dans son dernier opus, qui évoque également l’imminence de choix cruciaux pour l’Humanité : faut-il accepter le vertige transhumaniste et fusionner avec l’IA ou au contraire l’interdire ou limiter puissamment son développement ?

A propos de l’auteur :

Médecin et entrepreneur, Laurent Alexandre est diplômé d’HEC et de l’ENA. Créateur de plusieurs entreprises, il a notamment fondé le site médical Doctissimo, avant de le revendre en 2008. Il est aujourd’hui à la tête de l’entreprise DNAVision, leader européen en génétique et génomique. Laurent Alexandre est également connu pour ses nombreuses prises de parole, déclenchant parfois la polémique, sur la thématique de l’intelligence artificielle. Il est notamment intervenu au Sénat, lors d’une journée d’information sur l’intelligence artificielle.

>> À suivre, vendredi 7 septembre : « La révolte des premiers de la classe », Jean-Laurent Cassely (2017, Arkhê)

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le !