Publié le 23 avril 2019

Le marché du travail a considérablement évolué ces dernières années : pénurie de talents, nouveaux canaux de communication, multiplicité de solutions RH innovantes ou disruptives… Pour les DRH qui souhaitent confier leurs recrutements à un expert, il est devenu difficile de s’y retrouver. Pour répondre à ces nouveaux enjeux, le RPO (Recruitment Process Outsourcing) s’est adapté : aujourd’hui, l’externalisation du recrutement est une solution en capacité de répondre aux exigences les plus pointues.

Le recrutement est assurément une activité stratégique pour l’entreprise. Pour autant, elle ne fait pas toujours partie du cœur de métier ou des compétences clés au business. Il peut donc être plus efficace de la déléguer à un expert et se concentrer sur ce que l’on sait faire de mieux... L'externalisation de tout ou partie de son processus de recrutement auprès d’un prestataire, le RPO (Recruitment Process Outsourcing), est une solution flexible et efficace pour répondre à ces enjeux. Le contrat s’étale sur plusieurs mois et généralement sur un à quatre ans, et l’entreprise ne délègue que les étapes (sourcing, qualification, entretiens, tests de pré-embauche…) et les fonctions (ingénieurs, commerciaux, cadres dirigeants…) qui lui semblent les plus pertinentes.

En matière d’externalisation, les attentes socles des entreprises n’ont pas changé, constate Anne Leblanc, directrice des Opérations chez ManpowerGroup Solutions. Les organisations souhaitent en priorité :

  • réduire les coûts de recrutement ;
  • gagner en agilité et en flexibilité ;
  • bénéficier de l’expertise d’un prestataire spécialisé sur les compétences métiers qu’ils recherchent ;
  • déléguer en toute confiance un volume massif de recrutements ;
  • et s’assurer d’un suivi et d’un pilotage optimal du processus.

Toutefois, il n’est plus possible de recruter aujourd’hui comme on recrutait hier l’évolution rapide des technologies, du marché et la pénurie des talents ont fait évoluer la pratique du RPO pour apporter une valeur ajoutée toujours plus grande aux organisations. Ainsi, Anne Leblanc insiste : « désormais, au-delà des attentes socles, les clients exigent que nous soyons en mesure des faire des recrutements sur-mesure, d’analyser les bassins d’emplois, de les conseiller sur les stratégies de sourcing, de maîtriser le Webtracking, d’innover, pour attirer les meilleurs talents et de leur garantir une expérience de recrutement sans faille ».

Le RPO pour réduire ses coûts et soigner l’expérience candidat

Si HR Magazine constatait déjà, à la naissance de cette activité en 2012, que les employeurs ayant externalisé tout ou partie de leur processus de recrutement pouvaient réaliser une économie significative lors de la première année de contrat du collaborateur embauché, les économies réalisées sont encore plus importantes si l’on analyse la proposition de valeur de manière plus globale, pour tenir également compte des gains indirects liés, en l’occurrence, à une meilleure efficacité des processus.

Car oui, le recours au RPO permet de réduire la durée du processus de recrutement. D’une part, le processus est beaucoup moins dépendant des contraintes opérationnelles internes et, d’autre part, chaque étape est mesurée, monitorée pour éviter les dérives et la dispersion. Du temps gagné pour les candidats, ce qui contribue à améliorer l’expérience de ces derniers et à renforcer la marque employeur, et pour les managers, qui peuvent se concentrer sur leur cœur de métier tout en étant rassurés quant à l’alignement entre les candidats proposés et le besoin qu’ils ont émis. Fini, le gaspillage de ressources pour finalement embaucher un profil inadapté qui, d’ailleurs, ne tardera pas à quitter l’entreprise !

Aujourd’hui, explique Anne Leblanc, les prestations de RPO permettent de sélectionner les meilleurs talents, grâce à l’expertise technique et métiers qu’elles proposent. Chez ManpowerGroup Solutions, les étapes de pré-qualifications sont ainsi particulièrement importantes : grâce aux outils innovants, notamment en matière d’assessment, il est possible de garantir une adéquation forte entre les profils et les attentes de l’entreprise. En 2018, pas moins de 5 000 recrutements ont ainsi été finalisés ! Le prestataire RPO est également garant du respect absolu d’une politique de RSE éthique et non-discriminatoire.

Le RPO pour s’assurer une prestation flexible, sur-mesure

Le contrat de RPO peut porter aussi bien sur des recrutements massifs de profils « simples » que sur des talents plus ciblés ou des profils pénuriques. Il peut inclure, ou non, la mise à disposition d’une équipe RH auprès des équipes internes, ou encore du conseil en négociation et rédaction de contrats. Sourcing, filtrage, tests de pré-embauche, veille juridique… A chaque entreprise d’identifier les savoir-faire clés qu’elle souhaite conserver et ceux qu’elle peut confier à un expert externe. Chez ManpowerGroup Solutions, 2 000 à 3 000 prestations de rédaction de contrats sont prises en charge chaque année, souligne Anne Leblanc.

Sur la question des volumes traités, les choses ont également évolué sensiblement dans le RPO. Si les entreprises font toujours appel aux prestataires d’externalisation pour leur confier des volumes importants, c’est la différentiation qui est de mise aujourd’hui : à chaque profil ses spécificités et ses attentes ! Une prestation sur-mesure que les professionnels du RPO prennent en charge grâce à un suivi et un pilotage dédiés, objectivés au travers de l’analyse toujours plus poussée des données recueillies.

 

Un autre avantage indéniable du RPO est qu’il permet à l’entreprise de gérer les urgences de court terme liées à la croissance d’activité, à des pics ponctuels ou au turnover important, tout en menant une indispensable réflexion de long terme sur l’évolution de l’activité et des compétences nécessaires, sur les transformations des métiers et des manières de travailler. Dans l’agenda des Ressources Humaines, temps long et temps court sont indissociables, et imposent à l’entreprise de choisir en permanence entre « acquérir » ou « construire » les compétences nécessaires.

En ce qui concerne le temps long, le prestataire de RPO analyse le marché pour détecter les compétences qui sont clés aujourd’hui pour son client ou qui le seront demain – une démarche prospective incontournable dans le contexte actuel de révolution digitale et de pénurie des talents. Il est également expert des bassins d’emploi et dispose d’outils lui permettant de travailler avec les spécificités de chaque région !

Le RPO pour disposer d’un partenaire d’innovation

A l’heure où intelligence artificielle et Big Data se mettent au service du recrutement, les entreprises attendent des acteurs du RPO qu’ils soient en capacité de leur proposer les dernières innovations. Une nouvelle exigence que ManpowerGroup Solutions a bien compris ! Selon Anne Leblanc, les outils de Business Intelligence (BI) et autres innovations en matière de recrutement sont très demandés. Ces outils de dernière génération permettent notamment de traiter à très grande échelle les données sur le marché du travail et sur les talents disponibles. Cette capacité inédite à passer du plus grand au plus petit permet non seulement de localiser des viviers de talents, mais aussi de connaître de manière très précise le profil des candidats : habitudes, centres d’intérêt, cercles relationnels, types de projets recherchés.

Cette mine d’informations amène à une nouvelle pratique, le micro-targeting : plus qu’un ciblage très précis pour aller chercher les candidats sur des réseaux sociaux, il s’agit également de construire des relations non plus virtuelles mais bien réelles, et solides, avec les candidats pré-sélectionnés afin de les engager dans le projet d’entreprise. En échangeant avec le talent, il est possible non seulement de s’assurer de ses compétences, mais aussi de comprendre précisément sa personnalité et son projet professionnel à long terme…

Une approche qui mêle technologies de pointe et contact humain afin de favoriser le recrutement ainsi que la rétention et la fidélisation des collaborateurs. Face aux nouvelles tendances du marché de l’emploi et devant la multiplicité des outils technologiques disponibles, le RPO offre un espace de réflexion et un laboratoire d’essai aux entreprises. Ces dernières peuvent se tenir en permanence informées des dernières tendances du marché, pour les intégrer à leurs propres enjeux. Le RPO de demain, et déjà d’aujourd’hui, repose donc sur un partenariat d’innovation qui détecte, ajuste et déploie les solutions les plus pertinentes de compétitivité RH !

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le !