Header Pen Breizh

Pacte Pen Breizh pour la Bretagne numérique : des formations sur-mesure et 500 emplois

Le Pacte Pen Breizh est une initiative collective de recrutement et de formation sur-mesure dans le numérique en Bretagne, secteur où la région excelle mais dont le dynamisme est freiné par un déficit de compétences. Il est ouvert à toutes les entreprises implantées dans la région et dont l'activité fait appel à des compétences liées aux TIC.

Saviez-vous que c’est en Bretagne que sont nés les célèbres formats JPG, MPG et MP3 ? Dans cette région, le numérique progresse de manière spectaculaire : entre 2005 et 2010, il a connu une croissance de plus de 25%.

Avec, notamment, des technopoles tels que Images & Réseaux ou Rennes Atalante, la région est devenue un leader des réseaux très haut débit, de la TNT et de la 3D. Cette excellence est un fort atout pour l’emploi : la Bretagne compte actuellement plus de 42 000 emplois dans ce secteur. Grandes entreprises, PME innovantes, technopoles créateurs d’emplois, laboratoires de recherche de pointe… c’est un véritable écosystème qui existe dans la région aujourd’hui.

Un pacte pour identifier, former et accompagner plus de 500 demandeurs d’emplois dans les TIC

Bretagne - Pénurie de compétences IT

Mais ce dynamisme est menacé : aujourd’hui, les profils technologiques sont la deuxième catégorie la plus difficile à trouver pour les recruteurs de la région. La MEITO (Mission pour l’électronique, l’informatique et les télécommunications de l’Ouest) a tiré la sonnette d’alarmeles formations ne sont plus adaptées aux besoins des entreprises régionales, mettant en péril leur compétitivité.

Mus par une grande ambition numérique, les acteurs locaux et nationaux du secteur et de l’emploi ont décidé d’agir ensemble. Avec le Pacte « Pen Breizh », ManpowerGroup, Pôle Emploi, Bretagne Développement Innovation, l’Université de Rennes 1 et FAFIEC, avec le soutien de la Direccte et de la Région Bretagne, s’associent pour identifier, former et accompagner plus de 500 demandeurs d’emplois dans le secteur des technologies de l’information et de la communication.

Un pacte ouvert à toutes les entreprises qui peinent à trouver leurs talents numériques, des formations sur-mesure

Pen Breizh - CommentCette initiative collective de formation et de recrutement va contribuer au dynamisme de ce secteur phare de la Région Bretagne, aujourd’hui freiné par un déficit de compétences professionnelles et techniques spécialisées. C’est pourquoi le Pacte « Pen Breizh » est ouvert à toutes les entreprises présentes en Bretagne et rencontrant des difficultés de recrutement dans le secteur du numérique. C’est en identifiant et en définissant précisément les postes non pourvus dans ces entreprises que sont conçues les formations des promotions successives de candidats.

Le Pacte « Pen Breizh » va donc permettre aux sociétés de services informatiques, aux grandes entreprises comme aux PME/PMI du secteur numérique installées en Bretagne, d’embaucher des collaborateurs dont les profils sont en parfaite adéquation avec leurs besoins pour croître et continuer à innover. Le Pacte « Pen Breizh » va aussi permettre d’assurer un emploi pour chaque candidat à l’issue de sa formation, en lien étroit avec ses compétences, dès son intégration dans l’entreprise.

Une trentaine d’hommes et de femmes, jusqu’ici demandeurs d’emplois, constituent la première promotion du Pacte « Pen Breizh ». Ils ont entamé leur cycle de formation le 4 mars 2013 et intégreront les entreprises qui se sont déjà engagées à les recruter, le 29 mai 2013.

Parmi les entreprises pilotes du Pacte « Pen Breizh » figurent Orange et Proservia, filiale de ManpowerGroup.

Pour en savoir plus, rejoindre le Pacte ou vous porter candidat :  www.penbreizh.fr

Pacte Pen Breizh - Infographie - ManpowerGroup

  1. Rialta
    • 20 juin 2013 à 15 h 18 min

    Bonjour

    J’ai envoyé ma candidature au pacte penbreizh et je n’ai toujours pas eu de réponses.

    Je sais que c’est un processus long et que toutes les entreprises n’ont pas envoyé de demandes d’après Mme Cabillic mais j’aimerai vrraiment savoir ou ça en est.

    Cordialement

     

  2. rialta
    • 11 mai 2013 à 11 h 46 min

    Bonjour

    Cela fait plus de 2 semaines que j’ai envoyé ma candidature au pacte pen breizh et toujours pas de réponse. J’ai essayé de contacter Mme Cabillic et on m’a dit qu’elle me contacterait bientôt mais ça ne s’est pas fait.

    Y as t-il une autre personne à contacter pour avoir une réponse ?

    Merci

     

    • L'Atelier de l'Emploi
      • 14 mai 2013 à 19 h 06 min

      Bonjour,
      La plupart des membres des équipes du Pacte Pen Breizh sont actuellement en vacances. Vous devriez avoir une réponse d’ici une dizaine de jours. N’hésitez pas à rappeler Marie Cabillic à partir du 21 mai, et à revenir vers nous quelques jours après si vous n’aviez toujours pas de réponse.

      A votre disposition,
      L’équipe de l’Atelier de l’emploi.

       

  3. SLD
    • 15 avril 2013 à 9 h 44 min

    Bonjour,
    je viens de postuler au Pacte et aimerais savoir quels sont les délais de réponse et comment se tenir au courant du suivi de sa candidature.
    Cordialement,

     

    • L'Atelier de l'Emploi
      • 17 avril 2013 à 15 h 11 min

      @SLD,

      Vous recevrez tout prochainement un mail vous faisant part de l’état du suivi de votre candidature. Si vous n’aviez pas reçu de réponse dans les 7 jours, vous pouvez contacter Marie Cabillic, Chargée de recrutement pour le Pacte « PenBreizh » : marie.cabillic@penbreizh.fr – 02 99 84 11 00 (poste 506).

      Bien cordialement.

       

  4. L'Atelier de l'Emploi
    • 26 mars 2013 à 18 h 29 min

    @BEA87,

    Vous recevrez prochainement un mail vous indiquant les les coordonnées de la personnes à contacter pour le suivi de votre candidature.

    Bien cordialement.

     

  5. Bea87
    • 26 mars 2013 à 11 h 01 min

    Bonjour,
    je viens de postuler au Pacte et aimerais savoir quels sont les délais de réponse et comment se tenir au courant du suivi de sa candidature.
    Cordialement,

     

  6. Lecairn
    • 25 mars 2013 à 20 h 41 min

    Bon pour mémoire mp3, jpg, mpg ne sont pas des langages mais des formats de fichiers… La formation au numérique s’avère donc nécessaire y compris auprès des journalistes en poste… Envoyé Vincent sinon bravo pour l’initiative

     

    • L'Atelier de l'Emploi
      • 26 mars 2013 à 9 h 56 min

      L’équipe de l’Atelier de l’Emploi vous remercie de cette correction sémantique qui permet de démontrer, s’il en était besoin, combien le web peut être un formidable outil de formation interactive en tout lieu ! Nous corrigeons, n’hésitez pas à rejoindre le Pacte et/ou à le faire connaître pour encore contribuer à diffuser la formation numérique !