Publié le 23 janvier 2013

Pour convaincre quelqu’un, il faut savoir se mettre à sa place. Le recrutement n’échappe pas à cette règle. Les témoignages de Hervé Presse, directeur de quatre agences Manpower dans le Var, et de Céline Blenner, chargée de recrutement elle aussi chez Manpower, sont riches de conseils pour tous ceux qui cherchent un emploi. Le premier d’entre eux : aujourd’hui, il est encore plus important qu’hier de soigner particulièrement son CV, car les recruteurs ont de moins en moins de temps pour l’examiner. Si la mode est à des CV de plus en plus originaux dans la forme, il ne faut pas perdre de vue l’essentiel : à poste précis, informations très précises.

"Le e-recrutement a modifié notre façon de travailler, explique Céline Blenner. Les délais imposés par nos clients sont beaucoup plus courts. On doit être plus réactifs, plus efficaces."Conséquence de cette obligation de "faire plus avec moins", les recruteurs ont moins de temps pour accueillir des candidats. Ainsi, "comme on ne peut pas préjuger de qui est derrière le CV, ce dernier devient encore plus important qu'avant. Un bon CV, celui qui vous permet de décrocher un entretien, c'est 30% du chemin qui mène à l'emploi", assure Hervé Presse. Alors que la concurrence est de plus en plus rude pour des demandeurs d'emplois qui se bousculent, comment sortir du lot ?

Le CV-catalogue ne sert à rien : ciblez, adaptez!

CV clair concis aéréPour Céline Blenner, "la première des choses est de rassurer le recruteur. A travers son CV, le candidat doit montrer qu'il a compris les compétences et qualités requises pour occuper le poste qu'il convoite." Hervé Presse poursuit : "Le CV standard, catalogue de tout ce qu'on a fait dans la vie, ne sert à rien. Il faut avoir une démarche marketing et adapter son CV à l'offre à laquelle on répond. Il ne faut pas un, mais plusieurs CV". Mais attention à ne pas en faire trop : votre CV doit clairement dire l’essentiel.

Mettez-vous à la place du recruteur, qui veut comprendre votre parcours et connaître vos compétences

Pour savoir ce qui est essentiel, il faut se mettre à la place du recruteur. Ce dernier ne peut pas passer 3 heures sur chaque CV qu'il reçoit – une étude montrait même que certains ne passent qu’en moyenne 6 secondes dessus. Alors il faut soigner l’essentiel. Un recruteur "recherche deux choses dans un CV, explique Céline Blenner : comprendre rapidement l'articulation d'un parcours professionnel et l'adéquation des compétences affichées avec le poste à pourvoir". Il faut donc être particulièrement clair – et convaincant – sur ces deux points

Parlez le langage du poste et ses mots-clés

Il faut aussi s’attacher à bien choisir ses mots. Car pour trier plus vite, beaucoup de recruteurs utilisent souvent "l'hameçonnage" numérique : ils recherchent la présence de mots-clés et, assure Hervé Presse, "si ce mot-clé n'apparaît pas, le CV a toutes les chances d'être écarté".
Comment rendre votre CV attractifUn exemple concret : "pour un poste d’assistante juridique, le mot juridique a tout intérêt à figurer sur le CV". Cela peut paraître évident, mais on ne prête pas toujours suffisamment attention à ce genre de « détails ».

Comment rendre votre CV attractif ? "Tout se joue en quelques secondes pour repérer vos atouts pour le poste visé", insiste Manpower sur sa page « Réussir votre CV ». Céline Blenner  souligne l’importance de la clarté : "L'absence du nom des entreprises dans lesquelles la personne est censée avoir travaillé, un diplôme inconnu... La moindre zone d'ombre se voit rapidement sur un CV. Le recruteur a besoin de visibilité". Amenez-lui donc la lumière !

 

CV vidéo, CV-infographie, CV thématique : comment se démarquer ?

CV-infographie beau, clair et concisDans certaines spécialités, les CV vidéo fleurissent et, surtout, les CV-infographies se multiplient. Il y a même des sites spécialisés pour vous en réaliser un gratuitement.

Parfois, on obtient de superbes résultats. Mais attention, ces formes sont rarement appropriées lorsque vous n’avez pas un profil « créatif » et que le poste ne fait pas appel à ce genre de compétences. Et gare aux ratés !

Pour bien valoriser vos atouts pour le poste recherché et éviter l'aspect "catalogue", la question de la présentation chronologique ou thématique se pose aussi. Manpower explique que le CV par compétences (thématique) est utile aux candidats peu expérimentés, qui ont exercé des activités très diverses ou ont - par choix ou nécessité - des "trous" dans leur parcours professionnel, et qui doivent contrer les préjugés des recruteurs. A l'inverse, les candidats qui ont de la bouteille doivent plutôt opter pour le CV chronologique, qui valorise leur expérience, leur ancienneté.

CV chronologique ou thématique?

Infographie : 500 ans d'histoire du CV

Le 1er CV de l’histoire a été rédigé par… Leonard de Vinci, en 1482. Plus de 500 ans après, plus d’un million de CV sont envoyés chaque année, et Internet transforme les usages de certaines professions. Voici l'histoire du CV en infographie, par RezScore.

500-year-evolution-resume-cv-infographie

> L'infographie d'origine
Cet article vous a intéressé ? Partagez-le !