Publié le 16 juillet 2018

INNOVATION. Dans un contexte de pénurie des talents et de chômage de masse, les DRH sont aujourd’hui confrontés à une difficulté de taille : identifier les bons profils et les compétences rares dans un volume de données toujours plus important. Alors que la tension s’accroît sur certains profils et certains postes, les professionnels RH doivent repenser leur processus de recrutement, à la recherche de gains d’efficacité mais aussi d’un traitement des candidatures transparent et équitable.

La dernière étude menée ManpowerGroup auprès de 40 000 employeurs de 43 pays l’atteste :  la pénurie des talents atteint un niveau record au niveau mondial depuis 12 ans et continue de s’accentuer. C’est dire l’importance d’améliorer les processus de recrutement ! Un recrutement raté coûte cher tandis qu’un besoin en compétences non pourvu peut s’avérer un frein à la croissance des entreprises. Aujourd’hui, elles se disent prêtes à se tourner vers des profils atypiques pour pourvoir les postes vacants. Mais comment adapter les processus de recrutement et se mettre en capacité de détecter ces talents autrement ?

 

Dans le cadre de Viva Technology 2018, ManpowerGroup a lancé aux startups RH le challenge de présenter des solutions qui contribueront, dès demain, à améliorer l’expérience candidat tout en permettant aux entreprises de s’attirer une diversité de talents. Pour Gwenaëlle de la Roche, Directrice marketing et prospective de ManpowerGroup et Head of Eclaireur Office, il faut aujourd’hui imaginer des solutions de talent mining & recovery, capables de « faire émerger les outsiders, ainsi que les 2e et les 3e des listes de candidats, pour les réactiver, entretenir la relation, et leur proposer des missions alternatives ». Des quatre startups retenues à l’issue d’un processus de sélection exigeant, c’est l’entreprise Fluttr qui a convaincu le Lab Future of Work de ManpowerGroup. Le CEO et Co-Fondateur de Fluttr, Amleto Montinari, a répondu à nos questions.

Pour en savoir plus sur Eclaireur Office, cliquez >> ici

  • Quels sont les challenges/enjeux de vos clients ?

Amleto Montinari. Les entreprises sont actuellement confrontées à deux défis dans leurs processus de recrutement. D’une part, il persiste une forme d’inadéquation entre les profils des candidats et les postes à pourvoir ; d’autre part, les entreprises prennent progressivement conscience de leurs propres biais de recrutement, qui les poussent inconsciemment à privilégier des profils qui leur ressemblent. Qui plus est, le processus de sélection initial s’appuie toujours principalement sur le CV des candidats, un moyen peu optimal de se faire une idée sur quelqu’un. Non seulement le travail de sélection des CV est chronophage, mais de surcroît, le CV ne donne que très peu d’informations sur un futur collaborateur : qu’en est-il vraiment des compétences, du talent ou de la personnalité ? Tous ces éléments sont pourtant clés dans la prise de poste !

  • Comment Fluttr se propose-t-elle d’y répondre ?

Amleto Montinari. Nous sommes partis de l’idée qu’il existait forcément un moyen de mieux recruter ! Nos réflexions ont ensuite tourné autour de 3 objectifs : donner un rôle plus important aux managers des futurs collaborateurs ; dépasser le CV et la vision tronquée qu’il offre des individus ; et proposer un test en conditions réelles de travail pour mieux gager de la future performance des candidats. La plateforme développée par Fluttr permet donc aux entreprises de commencer par tester la performance des candidats en simulation de conditions réelles de travail. Le plus important ? Les résultats de ces tests constituent la première information à laquelle l’entreprise a accès sur tel ou tel candidat, avant même son CV… ce qui permet d’éviter tout biais de jugement. Les managers ainsi que les professionnels RH sont ensuite invités à noter l’exercice réalisé par le candidat, puis, dans un second temps, à évaluer son CV. Grâce à des modules augmentés à l’intelligence artificielle et à une évaluation ludique des soft skills, Fluttr est également en capacité de tester la motivation des candidats. A l’issue de ces différentes étapes, chaque profil se voit donc attribuer un score qui prend en compte tous ces paramètres. Les entreprises ont alors toutes les cartes en main pour faire le bon choix !

  • Que vous apporte la démarche Eclaireur Office ?

Amleto Montinari. L’expérience et l’expertise de ManpowerGroup en matière de gestion des Ressources Humaines sont évidemment particulièrement précieuses pour la jeune entreprise que nous sommes. Je remarque d’ailleurs que la création d’Eclaireur Office est un signe fort envoyé par ManpowerGroup sur sa compréhension des nouveaux enjeux du secteur : avec les avancées technologiques et la révolution de l’intelligence artificielle, nous sommes en capacité de proposer des solutions qui auraient été inimaginables il y a encore quelques années, il faut s’en saisir, partout où elles se trouvent !

 

 

Télécharger le livret « Open Innovation & Transformation RH » d’Eclaireur Office >> ici

 

 

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le !