Publié le 1 février 2018

Startups innovantes et entrepreneurs ambitieux, à l’occasion de Viva Technology 2018, ManpowerGroup vous a lancé le défi de trouver les solutions qui contribueront, dès demain, à améliorer l’expérience candidat tout en permettant aux entreprises de s’attirer une diversité de talents de nature à soutenir leur croissance.

L'appel à projets lancé par ManpowerGroup à l'occasion de Viva Technology 2018 a recueilli de nombreuses candidatures. Dans le cadre du challenge consacré à la gestion des candidats, les startups RH étaient invitées à répondre à ces questions : 

  • Quelle approche innovante mettre en place pour la détection de candidatures pertinentes dans les bases de données ATS ?
  • Comment imaginer des outils performants et compatibles avec les systèmes existants ?

Ce sont finalement quatre startups RH innovantes qui ont été retenues parmi les dizaines de dossiers examinés. Elles viendront présenter leur offre sur le Lab ManpowerGroup à l'occasion de Viva Technology 2018. Venez les écouter et découvrir leur offre !

- * -

  • Fluttr optimise les données pour permettre aux organisations de prendre la bonne décision d'embauche, sans aucun préjugé de recrutement.

  • Jai est un chatbot qui pré-qualifie les profils. Les recruteurs sont ainsi déchargés et peuvent se concentrer sur les meilleurs candidats.

  • TweepForce permet de convertir l'engagement sur les médias sociaux grâce à des messages directs pris en charge par des chatbots. Les candidats au recrutement trouveront ainsi réponse à toutes leurs questions ! 

 

Dans un contexte de pénurie des talents et de chômage de masse, les DRH sont aujourd’hui confrontés à une difficulté de taille : identifier les bons profils et les compétences rares dans un volume de données toujours plus important. Ce à quoi il faut ajouter une exigence, toujours plus grande, de réactivité, qui complexifie les processus RH.

Pour améliorer le processus de recrutement, la productivité et diminuer les coûts, beaucoup d’entreprises ont investi dans des systèmes Applicant Tracking System ou ATS (systèmes de gestion des candidats). Mais ces logiciels sont encore peu efficaces lorsqu’il s’agit d’identifier et de « matcher » une candidature précédemment reçue et un poste actuellement ouvert dans l’entreprise. Alors que le bon profil se trouve peut-être là, parmi tous les CV stockés !

La transformation de cette base de données en un outil de sourcing performant promet de réduire les coûts, d’améliorer la productivité, et surtout d’identifier de nouveaux talents. Intelligence artificielle, machine learning et Big Data sont les clés pour révolutionner la manière dont les DRH vont utiliser et donner du sens à ce volume de données.

- * -

Le mot de Gwenaëlle de la Roche, Directrice Marketing & Prospective, Head of Eclaireur Office (Cellule Innovation de ManpowerGroup)

« Nous vivons une véritable pénurie des talents : les besoins de recrutement sont élevés, et les candidats possédant les qualifications ad hoc trop rares. Alors que 3 à 10 candidats sont rencontrés pour un seul emploi ouvert, les entreprises ne peuvent plus se permettre de perdre le contact avec ces personnes souvent très qualifiées. Nous recherchons des startups capables d’imaginer des solutions de talent mining & recovery : comment faire émerger les outsiders, ainsi que les 2e et les 3e des listes de candidats, pour les réactiver, entretenir la relation, et leur proposer des missions alternatives ? ».

 

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le !