Publié le 12 décembre 2012

Sur le font de l'emploi, le début de l'année 2013 sera morose en France : les réductions d'effectifs devraient être plus nombreuses que les embauches. Notre pays est pourtant encore relativement épargné par la dépression qui frappe l'Europe, seule région au monde où les perspectives sont majoritairement négatives pour début 2013. L'infographie réalisée par ManpowerGroup pour son Baromètre est sans équivoque, l'emploi coule sur le "vieux continent" : pour la première fois depuis des années, les suppressions seront plus nombreuses que les créations de postes dans la majorité des pays européens.

Toutefois, les pays scandinaves, le Royaume-Uni, l'Allemagne et la Roumanie surnagent. Plus loin, les pays émergents restent dynamiques mais ralentissent ; c'est surtout au Proche-Orient et sur le continent américain que se trouve l'élan. Tendances et décryptage en images.

 

La Méditerranée et l'Europe de l'Est souffrent, le Nord résiste

Le constat du Baromètre Manpower est sans appel, l'emploi est gravement malade sur notre continent. Le spectre de la récession dans la zone euro est là et les incertitudes qui pèsent sur la demande impactent les perspectives d'emploi : début 2013, il y aura plus de réductions d'effectifs que d'embauches en Europe. Sur les 24 pays étudiés, ce sera le cas dans 13 d'entre eux - contre 8 au trimestre précédent.  Avec un solde net de -1%, la France n'est pas la plus à plaindre...

Infographie - Baromètre Manpower des perspectives d'emploi - Monde

Il n'y a qu'en Europe que les destructions seront plus nombreuses que les créations d'emplois. Si la France et l'Europe de l'Est (République Tchèque, Bulgarie, Hongrie, Pologne) sont dans le marasme, elles évitent la catastrophe. Et la Belgique s'en tire bien, son solde est positif.

Les pays méditerranéens, eux, ne sont pas sortis de la crise, loin s'en faut : les employeurs de Grèce, d'Italie et d'Espagne sont aussi pessimistes qu'au trimestre précédent. Sans surprise, ils enregistrent les pires performances au monde, avec un solde net d'emploi qui reste au plus bas, à -11%. Ils sont suivis de près par  la Slovénie, les Pays-Bas, la Slovaquie et l'Irlande.

Baromètre Manpower - T1 2013 - Europe

Quelques signes de reprise se dessinent néanmoins. La Finlande se redresse spectaculairement : son solde net progresse de 11 points en un seul trimestre et passe dans le positif. Sur un an, c'est le rebond en Hongrie qui est le plus fort :  + 12 points. Étonnante coïncidence, ces deux pays ont des racines linguistiques communes.

La Finlande n'est pas un pays scandinave mais elle partage avec ses voisins du Nord un point commun, suffisamment rare en Europe pour être souligné : des perspectives franchement positives. Norvège et Suède, mais aussi Royaume-Uni, Allemagne et Autriche devraient voir l'emploi progresser de plus de 4%. Mais attention : si la reprise des secteurs de la finance et des services aux entreprises fait rebondir l'emploi au Royaume-Uni (qui affiche ses perspectives les plus optimistes depuis 4 ans), la plupart des autres leaders de l'emploi voient leur dynamisme s'étioler, avec des soldes net en baisse par rapport au trimestre en cours. La palme des embauches revient à la Roumanie : son solde net augmente de 7%.

L'emploi est proche...oriental. Mais le monde entier ralentit

En Turquie, la production d’électricité, de gaz et d’eau tirent la création d'emplois à la hausse (solde net : +10%) ; néanmoins, les perspectives se tassent d’une année sur l’autre. La même tendance prévaut en Israël : le dynamisme du secteur des transports et de la communication entraîne celui de l'emploi mais le ralentissement par rapport à début 2012 est notable.

Ce ralentissement se retrouve au niveau mondial : l’incertitude qui règne sur les marchés et la crise financière européenne pèsent partout sur l'investissement des entreprises en Talents. La plupart d’entre eux se déclarent moins confiants que l’an dernier à la même époque et les prévisions d’embauche sont en baisse dans la majorité des pays étudiés (29 sur 42). Il en va de même d’un trimestre sur l’autre. Les pays émergents continuent de tirer l'emploi mondial.

Baromètre Manpower T1 2013 - Evolution des perspectives d'emploi dans le monde

Le dynamisme des marchés émergents s'étiole, notamment en Chine

Les moteurs de l'emploi mondial se trouvent, comme actuellement, sur les continents asiatique et américain : à Taiwan notamment (+ 35%), où le secteur des services est florissant. Mais aussi en Inde, au Brésil, au Mexique, en Colombie et au Panama. En Asie, l'emploi est dopé par le dynamisme des secteurs de la finance, de l’assurance et de l’immobilier.

Cependant, la tendance est au ralentissement. La plupart des locomotives de l'emploi mondial voient leur solde net chuter considérablement d'une année sur l'autre (ex. : Inde -18 pts, Brésil -12 pts), et même d'un trimestre à l'autre (ex. : Pérou -9 pts, Singapour -8 pts). L'incertitude pèse notamment sur la Chine, où la prévision nette d’emploi est en baisse constante depuis trois ans.

Baromètre Manpower T1 2013 - Tendances mondiales par grandes régions

Le rêve (sud) américain

6 des 10 pays les plus dynamiques du monde sont situés sur le continent américain, Brésil et Mexique en tête.

Baromètre Manpower T1 2013 - Les locomotives de l'emploi mondialAu Brésil, la perspective de la Coupe du monde de football et des Jeux olympiques est un moteur puissant. Au Mexique, où le marché de l’emploi est à son plus haut niveau depuis cinq ans, la demande est tirée par un secteur des services  - dont le solde net n'a jamais été aussi élevé depuis plus de quatre ans. Les récentes réformes du droit du travail, notamment la levée de l’interdiction du travail à temps partiel, vont-elles encore plus booster ses performances ? C'est l'objectif affiché en tous cas : il s'agit tout particulièrement de lutter contre la plaie de l'emploi sur le continent sud-américain, le travail au noir.

 

Lentement mais sûrement, les Etats-Unis poursuivent leur redressement. Les employeurs prévoient de maintenir le rythme d’embauche observé au cours des six derniers mois. La page des élections présidentielles maintenant tournée, l'emploi pourrait prochainement connaître un nouvel élan.

 

Infographie : tendances mondiales de l'emploi début 2013

Infographie_BaromètreManpowerdesPerspectivesdEmploi-Monde-T1-2013

Cliquez pour agrandir

Télécharger l'infographie (pdf)

 

>>> Pour en savoir +

 

Baromètre Manpower des perspectives d'emploi - T1 2013

Cliquez pour télécharger le baromètre

>>Télécharger le Baromètre

 

>> Tous les résultats par pays (en anglais)

 

>> Comparer les résultats nationaux (en anglais)

 

>> Focus France sur l'Atelier de l'Emploi : "2013 s'annonce maussade malgré quelques rayons de soleil"

 

>> Télécharger le communiqué de presse

 

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le !