Emploi - à quand le printemps?

[Baromètre Manpower] 2013 s’annonce maussade malgré quelques rayons de soleil

Baromètre Manpower : les employeurs français prévoient très peu de recrutements début 2013. Voici les secteurs et régions qui seront les plus dynamiques.

Sur le front de l’emploi, la France entrera dans la nouvelle année comme elle quitte celle qui s’achève : péniblement. Le Baromètre Manpower des perspectives d’emploi, publié ce matin, révèle que la grande majorité des employeurs n’envisagent aucune augmentation de leurs effectifs au premier semestre 2013 ; ils sont même plus nombreux à anticiper un allègement de leur masse salariale que des recrutements : le solde net de leurs prévisions est négatif, à -1%. Le climat s’améliore néanmoins légèrement par rapport au début de l’année dernière. Quels sont les régions et secteurs qui s’en sortiront le mieux, où sera la France de l’emploi début 2013 ?


Baromètre Manpower des perspectives d'emploi - T1-2013

Début 2013, le soleil de l’emploi se trouvera là où il a pris ses quartiers : au sud et à l’ouest. Le réchauffement des températures de la construction se confirme, contrairement à celui de l’industrie manufacturière – qui aura été de courte durée… Nous vivons dans la seule région du monde, l’Europe, où les nuages dominent.

La France dans le rouge

Elles ne tournent déjà pas à plein régime mais les entreprises françaises prévoient plutôt de ralentir sur le front de l’emploi au premier trimestre 2013. Le solde net des prévisions des employeurs est négatif, à -1% : les projets de recrutement sont moins nombreux que les plans d’allègement des effectifs.

Certes, l’attentisme reste la norme : le nombre d’employeurs n’envisageant aucune évolution de leurs effectifs (89%) ne varie pas ; mais ils sont plus nombreux à prévoir d’alléger leur masse salariale (6%) qu’à anticiper des recrutements (4%). Signe d’une nouvelle dégradation, le solde net corrigé des variations saisonnières est en baisse par rapport à la période en cours.

Ciel bleu au Sud, dépression à l’Est. Et à l’Ouest, rien de nouveau ?

Les régions qui embauchent seront les mêmes début 2013 que fin 2012. Le Sud devient la région française la plus optimiste, avec un solde net de +5%. L‘Ouest devrait aussi continuer à créer de l’emploi… mais attention, son solde est en chute libre : – 8 points, pour s’élever aujourd’hui à « seulement » + 2%. Signe de la crise qui vient ?

Partout ailleurs, la crise est déjà là, presque ancrée. Les employeurs désireux d’embaucher seront en minorité et, si l’Est se montre particulièrement marqué (-4%), les prévisions sont négatives aussi en Ile-de-France et dans le Nord (-1%).

La météo de l’emploi voit deux tendances nettes se dégager :

  • le Sud connaît un véritable redoux, son moral s’améliore nettement – tant par rapport au trimestre précédent qu’en comparaison annuelle.
  • en comparaison annuelle, la région Est enregistre le déclin le plus important : son solde net baisse brutalement, de 9 points.

Perspectives région Sud

La ré-industrialisation n’a pas (encore) eu lieu, l’énergie est… énergique

Sur le front des secteurs d’activité, deux évolutions majeures se dessinent :

Baromètre Manpower Q1-2013_Industrie

Industrie manufacturière

  • Les dernières tendances de l’intérim l’annonçaient, l’actualité l’illustre avec force : le rebond de la production industrielle ne se confirme pas. L’embellie de l’industrie manufacturière, observée fin 2012, a fait long feu : ses prévisions nettes d’emploi chutent de 6 points pour retourner dans le négatif, à -2%.
  • Plus réjouissant, le secteur des transports et de la logistique, très fortement pessimiste jusqu’à présent, se redresse spectaculairement et compte plutôt embaucher (prévision nette d’emploi de +1%).

Pour ce qui est des autres secteurs, le premier trimestre 2013 devrait s’inscrire dans la tendance en cours. Les secteurs où une progression des effectifs est prévue sont minoritaires – quatre sur les dix étudiés – mais on en compte tout de même un de plus qu’actuellement.

Baromètre Manpower Q1 2013 - Energie-eau

Electricité-gaz-eau

C’est dans la production et la distribution d’électricité, de gaz et d’eau que le dynamisme est le plus marqué, avec une prévision nette d’emploi de +5%. Viennent ensuite les activités financières, l’immobilier et les services aux entreprises, suivis des services  publics et du transport-logistique.

Au total, la situation n’est pas si désolante qu’il y paraît : huit secteurs sur dix voient leur solde net d’emploi augmenter ou rester stable par rapport au trimestre précédent. La situation n’a pas évolué dans le commerce, les industries extractives et l’agriculture-chasse-pêche.

Le bâtiment en reconstruction ?

Du point de vue des secteurs d’activité, la situation tend même à s’améliorer d’une année sur l’autre : par rapport à début 2012, les prévisions sont en hausse dans quatre des dix secteurs étudiés – ce qui n’était le cas que d’un seul d’entre eux à la même période de l’année dernière. Le redressement de la construction est sensible : +4 points.  Par contraste, la situation de l’industrie manufacturière paraît terrible : – 8 points par rapport au premier trimestre 2012.

L’Europe n’en finit pas de s’enliser

Déjà dans le marasme, l’Europe n’a jamais autant mérité son surnom de « Vieux continent » que début 2013. Depuis quelque temps déjà, nos employeurs sont les moins dynamiques au monde ; mais c’est la première fois depuis des années que leurs prévisions sont majoritairement négatives. La France est dans le camp des pessimistes, mené par la Grèce, l’Italie, l’Espagne.

Pour trouver du soleil dans l’Union européenne début 2013, il faudra se tourner vers la Roumanie, l’Angleterre, la Norvège, la Suède ou l’Allemagne. Bon baisers venus du froid !

Demain, l’Atelier de l’Emploi reviendra plus en détail sur les dynamiques à l’oeuvre en Europe et dans le monde. Les contrastes sont visibles à l’oeil nu.

 

Baromètre Manpower des perspectives d'emploi - T1 2013

Cliquez pour télécharger le baromètre

 

>>Télécharger l’intégralité du Baromètre


>> Télécharger le communiqué de presse


>> Tous les résultats par pays (en anglais)

 

>> Comparer les résultats par pays (en anglais)

 

 

>>> Pour en savoir +

 

> Photo en Une de ce billet : issue du flickrstream de chiptape, sous licence CC