Publié le 13 mars 2020

La question du télétravail prend aujourd’hui plus que jamais de l’importance. Alors que l’on tente d’enrayer la propagation du virus Covid-19 sur le territoire français, s’isoler devient une mesure de protection pour soi-même et pour tous ses collaborateurs. Encore peu développé en France, le télétravail peut souffrir d’une mauvaise image auprès des employés comme des employeurs. Pourtant, nombre d’exemples prouvent que s’il est mis en place de façon collaborative et intelligente, le télétravail peut être un des éléments clés d’une vie professionnelle plus épanouie et même d’une meilleure productivité des équipes. Adoptons ensemble les bons gestes.

Alors que, jusqu’à présent, la pratique du télétravail peinait à s’installer en France avec seulement 29% de télétravailleurs en 2019, le contexte de ces derniers mois nous a imposé de repenser nos pratiques. Ainsi, selon la dernière étude Malakoff Humanis, 38% des salariés dont le métier le permettait mais qui ne le pratiquaient pas auparavant l’ont ainsi adopté pendant les grèves de décembre.

Aujourd'hui, la crise sanitaire qui touche l'ensemble de la planète rend le télétravail incontournable. Suite à l'allocution du Chef de l’Etat le jeudi 12 mars sur la propagation du Covid-19, ce mode de fonctionnement est très fortement encouragé afin de limiter au maximum les risques de développement du virus.

Comment, dans ce contexte déjà anxiogène, accompagner au mieux ses équipes dans l’adoption du télétravail ? Peur de l’isolement, culture du présentéisme, les points bloquants sont profonds chez les salariés. Pourtant, les employeurs et DRH l’ayant adopté témoignent de nombreux avantages tels qu’une hausse de la productivité, un engagement accru des salariés ou encore une amélioration de leur marque employeur. Quels sont leurs secrets ? Quelles méthodes adopter pour aider vos salariés à vivre le télétravail sereinement ?

Les bons outils

En tant que responsable des ressources humaines ou manager, vous avez un rôle pivot de sensibilisation et d’accompagnement dans la mise en place, à tous les niveaux de l’organisation, des outils permettant le travail à distance.

Alors que les salariés doivent s’assurer d’être en possession de tous les documents et accès internet nécessaires à leur travail, l’entreprise doit non seulement leur rappeler les bonnes pratiques, mais également leur fournir les bons outils : tenez-vous au courant et testez régulièrement de nouveaux dispositifs. Assurez-vous ensuite que chacun y soit formé.

Enfin, vérifiez que chacun en ait la même utilisation. Par exemple, une plateforme de chat sert à transmettre une information rapidement tandis les mails servent au transfert de documents ou aux demandes officielles.

Parallèlement, conservez votre rôle d’accompagnateur du quotidien en fournissant les meilleures conditions de travail. N’hésitez pas par exemple à inciter vos salariés, sans rien leur imposer, à recréer un espace de travail à leur domicile. Il est prouvé que l’environnement influence notre productivité : table rangée, chaise confortable, ordinateur à bonne hauteur, autant de détails qui vous permettront de faire du télétravail une pratique favorable à chacun.

La bonne attitude

Votre posture et la façon dont vous allez manager vos équipes à distance seront déterminantes pour lever les croyances erronées mais profondément ancrées autour du présentéisme.

En tant que manager ou DRH, vous devez absolument installer une confiance réciproque. C’est ce qui détermine une expérience en télétravail réussie. L’employé doit respecter ses horaires habituels et rester joignable. Pour autant, les messageries instantanées, les mails ou le téléphone sont des outils de communication et ne doivent pas se transformer en outils d’espionnage… Vous serez surpris de voir les pouvoirs de la confiance et de la bienveillance sur vos collaborateurs.

Pensez à saluer vos équipes chaque jour pour garder le lien humain vivant et à respecter les horaires de travail. N’oublions pas que ce n’est pas parce que le salarié est à domicile qu’il doit être réactif dans la minute. Tout comme au bureau, il a évidemment le droit à des pauses régulières ou tout simplement d’être absorbé par une mission. Il est donc essentiel de respecter son rythme et son espace de travail.


Le management à distance

Pour un management à distance efficace, vous devez donc miser sur la confiance mais surtout sur une bonne communication.

Commencez par établir une feuille de route pour tous les membres de l’équipe - vous y compris – à réaliser sur la semaine comprenant le ou les jours télétravaillés. L’idéal est d’ailleurs de la rédiger ensemble pour que chacun prenne la responsabilité de la tache sur laquelle il se sera lui-même engagé. Les objectifs à atteindre doivent être clairs et validés par tous.
L’organisation de points réguliers permet également d’éviter le sentiment d’isolement, principal frein au télétravail voire élément déclencheur d’une dépression. Préférez, dans la mesure du possible, les visioconférences au téléphone, cela permet de maintenir une relation plus humaine et personnalisée.

Les journées au bureau sont rythmées par les réunions, les pauses déjeuner, les rendez-vous clients… Conservez donc la même régularité ou instaurez de nouveaux rituels que vous et vos équipes soyez au bureau ou à domicile. Attention cependant à ne pas tomber dans l’excès. Trouver une cadence commune avec par exemple un point le matin, pour passer en revue la feuille de route de la journée, complété par un mail récapitulatif de l’avancée du projet le soir. Enfin, pensez à mettre en place des points collectifs autant qu’individuels. Ils devront être calés dans les agendas.

 

Si le télétravail est, par la force des choses, généralisé subitement, il pourrait d’ici quelques années devenir un mode de fonctionnement incontournable et tout à fait banal. Alors autant adopter les bons gestes dès à présent

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le !