Pillow Fight

Semaine de l’emploi #20 – Le télétravail est un sport de combat

Entre tweetclashs, matchs et haches, la semaine n'a pas été absolument pacifique. Parce que Yahoo! a décidé de mettre fin au télétravail, il y a eu de la friture sur la ligne de l'emploi.

Mais aujourd’hui, c’est la journée mondiale du compliment. Et cette semaine, loin des préfets qui se font traiter de « fils de lâche », les confrontations ont (aussi) été enrichissantes sur Twitter…

Samedi-Dimanche : Hello, I Love You

Les community managers montent en grade dans les entreprises. Dire bonjour, chaque matin, à sa communauté, est-il hautement stratégique ? Possible : Justin Bieber, community manager de lui même, a la bienséance influente : un simple « salut » fait réagir plus de 100 000 personnes.

Est-il plus difficile d’être poli IRL (dans la « vraie vie ») ? Heureusement non : 94% des employés de bureau disent saluer leurs collègues le matin.

Lundi : Va te faire cloner !

« L’attaque des clones » investit le champ de bataille du recrutement : « parce qu’il ne faut prendre aucun risque, le choix se porte sur les profils les plus conformistes », explique Anne Lepinay sur myRHline. La frilosité ambiante favorise ces « ni trop jeunes, ni trop vieux, de formations initiales classiques » et démultiplie les profils identiques au risque de tuer l’innovation dans l’entreprise. Ce n’est pas une fatalité : les mentalités évoluent et les profils atypiques ont de plus en plus leur chance. Les candidats l’ont compris et rivalisent d’originalité, au point d’en arriver à des CV en forme de barre chocolatée. Une idée qui a fait le tour du web américain… mais qui avait déjà été réalisée six mois plus tôt en Suède. L’originalité, elle aussi, se clone.

Mardi : On achève bien le télétravail

« Nous devons être un seul Yahoo!, et cela commence en étant physiquement ensemble ». L’annonce de Marissa Mayer, PDG de Yahoo!, de mettre fin au télétravail dans son entreprise a enflammé les discussions, toute la semaine durant. Des appels « laisse tes salariés porter des pyjamas » aux réactions sur Twitter d’un autre PDG, Richard Branson (Virgin), « perplexe » et en appelant à la « liberté du lieu de travail », la décision a presque fait l’unanimité contre elle.

Pascal Riché (Rue89) recense les « pour » et les « contre ». Mais « une chose est certaine, Marissa Mayer n’est pas stupide », résument les spécialistes de ZeVillage. Alors pourquoi ? Se cacher derrière l’argument de l’insuffisante productivité des télétravailleurs ne résiste pas aux résultats des études sur la question : Yahoo!, en fait, aurait raté le triple virage « technologique, sociétal et business » et serait devenue une « entreprise fermée » et enfermée dans la « culture du contrôle ».

Et pourtant, même chez Google, l’entreprise la plus attractive du monde, on émet aussi des réserves sur le télétravail : Patrick Pichette, Chief Financial Officer, déclarait il y a peu que les employés-télétravailleurs de Google devaient être « les moins nombreux possible »« Les Googlers ne télétravaillent pas »résume un média australien. Le souci affiché par ces entreprises, c’est le risque d’isolement : au travail, il fait bon se sentir en communauté.

Mercredi : Paris-Marseille, le match sans fin

Clash Ibrahimovic-Barton

Le PSG et l’OM se sont affrontés deux fois consécutivement cette semaine. Inutile de mentionner les deux victoires parisiennes, qui ont donné lieu à des confrontations naso-testiculaires épiques.

Mais le match s’est aussi déroulé sur Twitter, où chacun trouve sa tribune depuis chez lui. L’économiste Olivier Bouba-Olga a endossé le maillot de supporter et transposé le match sur le terrain des statistiques, avec une série de 25 tweets qu’on peut résumer en une formule : « Paris est magique ».

Marseille ne manque pas d’atouts mais Paris concentre plus d’emplois stratégiques. Première destination mondiale, elle devrait apprendre le sens de l’accueil si elle ne veut pas risquer de perdre ses touristes et les emplois qui vont avec : alors que certains visiteurs connaissent le « syndrome japonais » (une dépression qui frappe les nippons à l’arrivée dans la Ville-lumière), pas sûr que les coups de hache qu’a reçu un touriste japonais lors d’un braquage cette semaine aident la capitale à monter en gamme.

Dernier round du match : au classement de la présence des villes sur Twitter, Marseille, 6ème est devancée par Paris, 5ème.

Marseille capitale

Jeudi : Alleluia ! Jour de paie et de cocooning

Ce jeudi était « l’autre journée de la femme », celui de l’égalité salariale. Bien devant les Estoniennes (28% d’écart) mais loin derrière les Polonaises (4%), les Françaises sont moins bien payées que les Français à hauteur de 15,6%. Si l’on prend en compte la moyenne européenne, c’est comme si les femmes n’avaient pas été payées jusqu’à ce 28 février.

A Microsoft, ce jeudi, on a préféré rester chez soi. C’est ironiquement quelques jours après la décision fracassante de Yahoo! que l’autre géant américain a lancé son #flexwork, prônant la liberté d’organiser son travail pour mieux concilier vie personnelle et vie professionnelle. Un pied de nez qui rappelle que l’enjeu est aussi celui de l’attractivité de la marque employeur dans un contexte d’une guerre des Talents acharnée. L’image d’une entreprise comme Facebook, ouverte (et – très – généreuse dans ses salaires) a du sens pour la génération Y, celle là-même qui pousse les entreprises à inscrire le télétravail dans leurs moeurs…

Vendredi : Au revoir

Au revoir

Au bureau, 94% de vos collèges vous disent bonjour. Mais ils ne sont que 79% à vous dire au revoir. Consolation, l’infographie réalisée par Bruneau après un sondage TNS-Sofres montre aussi qu’un employé sur cinq est suffisamment consciencieux pour éteindre l’ordinateur de ses collègues. Le salut de la planète vaut bien une intrusion…

Si vous faites partie des 21% impolis et que vous ne savez pas comment vous y prendre, voilà un modèle indémodable :

>>> Les twittos de la semaine :

  • @justinbieber, @CorinneVillance, @myrhline, @pascalriche, @richardbranson, @ZeVillage, @la_fing, @JulienPobot, @LesSatellites, @obouba, @najatvb,  @constanceparodi, @microsoftfrance

Photo de « une » issue du flickstream de lindabelle