Publié le 7 janvier 2015

Que font les RH et à quoi servent-elles ? L'étude de l'ANDRH sur les Enjeux et défis de la fonction RH met en lumière la vision de 576 DRH, issus de moyennes entreprises ou de grands groupes français, sur leur fonction mais aussi les missions RH dans l'entreprise. Décryptage de ces chiffres, qui permettent également de comprendre les priorités RH à horizon 2020.

Lire l'analyse de cette étude > Les défis RH en 2015 : pourquoi attendre 2020 ?

Une fonction RH experte qui s'est recentrée sur ses missions

Délestées des fonctions à peu de valeur ajoutée, comme la paie, l'administration du personnel ou la SIRH qui ont été largement externalisées ou regroupées au sein de CSP, les RH ont l'opportunité de se consacrer sur leur coeur de métier. Formation, relations sociales et recrutement prennent donc de l'ampleur.

Lire le dossier> Les tendances de l'externalisation RH en 2014

Mais la RH ne se limite pourtant pas aux missions RH stricto sensu, puisque la DRH est aussi la première direction à porter la transformation numérique, et donc in fine la transformation de l'entreprise. Les services RH sont également parties prenantes de missions effectuées dans d'autres service. On retrouve ainsi en tête la marque employeur, une mission réalisée principalement par les services marketing ou communication des entreprises, suivi des outils collaboratifs, qui concernent en effet l'organisation du travail comme la formation ou la gestion des talents.

La transformation RH devient un "sujet"

Les quatre des cinq défis RH prioritaires restent inchangés depuis 2013... et le resteront pour 2020. Seule la gestion des talents sort de ce top 5 pour laisser la place à la transformation RH. Que penser de cette permanence des priorités ? Est-ce un gage de frilosité et d'incapacité à se projeter ou, au contraire, de stabilité ? Si les priorités RH évoluent peu, les RH semblent savoir s'emparer des questions stratégiques qui transforment l'entreprise, comme par exemple la transformation digitale. Cette question transversale touche à la fois des questions d'organisations du travail, notamment en termes de temps et de lieu de travail, de management, de formation et de compétences : la transformation digitale est une transformation RH.

> Lire "Face à la révolution digitale, ni naïveté ni conservatisme"

La priorité des priorités : développer l'influence des RH 

Mais ce sont surtout des RH influentes que dessinent les DRH, puisque 92% d'entre eux estiment qu'ils ont la possibilité de faire avancer les priorités RH au sein de l'entreprise, et pour 87% d'influencer les décisions opérationnelles. Car si l'ANDRH juge "préoccupante la capacité [des DRH] à agir sur un monde en transformation", ce sont près de 9 DRH sur 10 qui entrevoient un avenir plutôt radieux pour leur fonction, considérant que leur périmètre d'activité sera amené à s'étendre les prochaines années et que leur influence sera renforcée.

Crédits image : Leslie Kalohi / Flickr / Licence CC BY NC
Cet article vous a intéressé ? Partagez-le !