Publié le 9 novembre 2015

EURÊKA. Les formats d’enseignement en ligne n’arrêtent pas de se diversifier. Après la vague des MOOC (Massive Open Online Courses), la nouvelle tendance est aux SPOC (Small Private Online Classes).

Quelles sont les particularités de ces SPOC ? Quels avantages apportent-ils aux apprenants ? Quels bénéfices les entreprises tirent-elles de la mise en place des SPOC pour leurs salariés ?

Un article publié le 30/10/2015 par FuturSkill.

Quelles sont les différences entre MOOC et SPOC ?

Tout d’abord, les MOOC et les SPOC ne s’adressent pas au même public. En effet, les MOOC sont conçus pour être diffusés auprès d’une large audience (plusieurs milliers de personnes) sans limite de capacité et sans critère d’intégration. Ce n’est pas le cas des SPOC. Pour accéder à ces derniers, les participants doivent réussir une évaluation mais aussi effectuer un paiement préalable. L’accès aux cours est donc beaucoup plus restrictif (plusieurs dizaines de personnes au maximum) et nécessite un engagement plus important de la part des apprenants.

 

De plus, les contenus des enseignements ne sont pas identiques. Les MOOC sont principalement créés par des universités ou de grandes écoles et dispensent un savoir qui est principalement académique à destination des étudiants. Les SPOC sont quant à eux conçus pour dispenser des savoirs plus professionnels à destination des salariés dans les entreprises. Enfin, dernière différence par rapport aux MOOC, à la fin d’une formation sous le format SPOC, l’apprenant disposera d’un véritable diplôme.

SPOC: Outil idéal pour la montée en compétences des salariés

mooc_elearning

De fait, les SPOC sont plus pertinents pour les sociétés dans le cadre de la formation de leurs salariés. Les entreprises, de tous secteurs d’activité, se lancent dans la mise en place d’une plateforme LMS (Learning Management System) disposant d’une fonctionnalité SPOC pour la montée en compétences de leurs salariés. En ce qui concerne la typologie des cours, les entreprises peuvent choisir des formations clés en main (modules existant auprès d’une plateforme de formation) ou alors se lancer dans la conception d’une formation pédagogique spécifique répondant à un besoin bien particulier. Cette dernière solution permet de faire intervenir des experts de la formation et des experts métiers afin de produire un SPOC correspondant aux attentes personnalisées de l’entreprise.

 

Un succès qui se confirme auprès des apprenants

Le succès des SPOC dans les entreprises provient du fait qu’il prend en considération dès sa conception l’hétérogénéité des apprenants. En effet, si les besoins en compétences peuvent être similaires, les niveaux de départ, les facilités d’appréhension, le temps qui peut y être consacré ou encore les mises en application futures de ces compétences, sont inévitablement variées chez les apprenants. De plus, la notion d’échange, d’entraide entre les apprenants et le suivi personnalisé permettent aux SPOC d’obtenir des taux d’assiduité de l’ordre de 80 à 90% (le taux d’assiduité sur les MOOC est de l’ordre de 7% – Times Higher Education).

En somme, le SPOC semble combiner tous les avantages des outils de formation pour une véritable montée en compétence des salariés.

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le !