Publié le 7 septembre 2012

Le magazine américain Forbes a classé les entreprises les plus innovantes du monde. Pour l'Europe, les champions sont français. 6 entreprises figurent dans le top 10 :

  • Pernord-Ricard, 2ème d'Europe et 15ème mondiale ;
  • Danone, 3ème d'Europe et 25ème mondiale ;
  • Essilor International, 4ème d'Europe et 28ème mondiale.

Viennent ensuite L’Oreal (n°7), Dassault Systèmes (n°9) et Technip (n°10). Les champions nationaux confirment ainsi leur place, attribuée par le classement Thomson-Reuters, parmi les leaders de la course mondiale à l'innovation.

Un marché et des relations de travail archaïques ?

Mais ces figures de proue ne reflètent pas la situation du pays dans son ensemble : en termes de compétitivité en général, la France n'est que 21ème du classement issu du Global Competitiveness Report du Forum économique mondial, qui vient de paraître.

La France et les déterminants de l'innovation : le marché du travail à la traîne

France & innovation, le marché du travail à la traîne

Si les dirigeants politiques, chefs d'entreprises et représentants de la société civile interrogés par "Davos" classent notre pays 4ème du monde pour la qualité de ses infrastructures, nous ne sommes que 27èmes en termes de performance du système d'enseignement supérieur et de formation.

C'est surtout sur le plan de l'efficacité du marché du travail que le bât blesserait en France, classée 66ème sur ce critère. Pire, nous sommes 137èmes sur 144 pour la qualité de la coopération dans les relations de travail ("cooperation in labor-employer relations"). Avec plus de 20% des réponses, la rigueur du droit du travail est considérée comme le facteur le plus problématique.

Les obstacles à l'innovation en France

Global Competitiveness Index - WEF

Cliquez sur la carte puis sur un pays pour connaître les détails

>>> Pour en savoir + :

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le !