Publié le 14 juin 2017

Comment changer sans se renier ? Le tsunami digital a placé de nombreuses entreprises face à un dilemme cornélien : jouer l’autruche en se cramponnant à ses acquis ou renverser la table quitte à s’éloigner des valeurs de l’entreprise. Pour Gwenaëlle de la Roche, Directrice Marketing & Prospective, Head of Eclaireur Office, la Cellule Innovation de ManpowerGroup, ce dilemme n’a pas lieu d’être. Il faut se transformer, oui, mais (justement) pour permettre à l’entreprise de rester elle-même.

J’en ai la conviction, ce qui fait la capacité d’une entreprise à se transformer de façon performante et agile, c’est sa capacité à comprendre… ce qui ne change pas ! C’est-à-dire son ambition, ses valeurs, en somme : son identité.

Il en va de la transformation digitale comme du bateau qui a mené Thésée jusqu’au Minotaure. À son retour, vainqueur, son bateau fut préservé par les Athéniens : ils retirèrent les planches usées et les remplacèrent — de sorte que le bateau apparaissait comme neuf encore des siècles plus tard. Mais sans aucune planche d’origine, ne s’était-il pas en réalité transformé en un tout autre bateau ?

"Notre rôle chez Eclaireur Office est d’accompagner les mutations, de les maîtriser, sans changer l’identité des organisations qui fait leur force."

Pour les entreprises, une question similaire se pose : comment intégrer les innovations en conservant son identité ? Quelle part de l’entreprise faut-il absolument conserver pour ne pas dénaturer ce qui fait ses valeurs et constitue son identité et son image ? Et en quoi est-il primordial d’affirmer son identité pour rendre ces changements performants ?

Ce que j’entends par identité pour une organisation, c’est sa promesse et ses valeurs, voire sa culture, qui perdurent au-delà des individus qui la composent. Notre rôle chez Eclaireur Office, la Cellule Innovation de ManpowerGroup, est d’accompagner les mutations, de les maîtriser, sans changer l’identité des organisations qui fait leur force.

Avec Eclaireur Office, nous avons pour ambition de conjuguer les bénéfices des meilleures innovations, la capacité à les intégrer auprès des collaborateurs, et l’affirmation d’une vision et de valeurs fortes, seules capables de donner du sens à ces changements.

Intégrer les innovations, former les collaborateurs en place

Matching sémantique, blockchain, IoT, réalité virtuelle et augmentée… l’accélération technologique contraint les entreprises à une veille constante.

Depuis 2016, nous assistons à une véritable révolution des Ressources Humaines. Il suffit de voir avec quel dynamisme les startups se sont emparées des questions touchant au recrutement ou à la gestion des carrières et des talents ! En 2015, les investissements dans le secteur ont dépassé les 2,8 milliards d’euros, contre à peine 100 millions en 2010 et l’on a récemment assisté à 3 levées de fonds importantes avec Talent.io (8 millions d’euros), EasyRECrue (8 millions), JobTeaser (15 millions), et CornerJob (19 millions de dollars) sans oublier Clustree (7 millions) ou encore TalentSoft (25 millions).

A la lecture de ces chiffres, une chose paraît aujourd’hui totalement évidente : les entreprises historiques ne peuvent plus innover seules ! Elles ont besoin de s’ouvrir et même d’aller chercher l’innovation en externe, sans quoi elles prendront un retard impossible à rattraper. En tant que professionnels des Ressources Humaines, nous nous devons d’accompagner cette mutation du marché de l’emploi et des organisations.

Une fois ces innovations identifiées, il faut immédiatement penser à leur intégration et leur appropriation par les collaborateurs en place, c’est-à-dire à leur usage. S’ouvrir aux innovations ne suffit pas, il faut accélérer les formations ! Autrement dit : transformer les usages, en prenant soin d’accompagner les collaborateurs dans ces transformations.

Nous sommes convaincus que l’humain est au centre de n’importe quelle révolution technologique. Comme je le dis souvent, si la disruption vient d’ailleurs, la transformation, elle, doit venir de l’intérieur !

Garantir la stabilité face aux transformations

 

Scanner la disruption avec le plus d’avance possible est devenu primordial pour protéger les collaborateurs de l’entreprise.

Il ne faut pas se voiler la face : les technologies de désintermédiation font émerger de nouvelles menaces en matière de protection des individus. Etre en avance sur l’innovation, c’est se donner les moyens de gérer les impacts de ces technologies sur les collaborateurs. C’est un renouveau du rôle social des Ressources Humaines et des acteurs de l’emploi en général.

Il est donc vital d’innover sur ces sujets, comme le fait par exemple Manpower avec le CDI intérimaire (CDII), un contrat innovant qui répond à la désintermédiation avec un modèle original : un CDII, qui propose à des intérimaires de continuer à effectuer des missions temporaires dans des entreprises tierces tout en devenant des collaborateurs de Manpower à part entière, en CDI.

Une garantie de stabilité pour les individus, qui répond dans le même temps aux besoins d’agilité des entreprises en transformation !

Affirmer son identité pour mieux se transformer

Cette perte de stabilité que vivent les individus, les entreprises la vivent aussi. A force de se transformer, à force de changer… on risque de se perdre !

Certes, les entreprises ont pour obligation de faire preuve d’une grande ouverture face à l’innovation, mais elles doivent aussi garder la tête froide et évaluer l’opportunité de ces solutions à l’aune de leur adéquation avec les objectifs, les usages, les bénéfices, les coûts, sans se laisser abuser par une nouvelle « poudre de perlimpinpin » technologique. Le plus important, c’est de bien définir et de savoir garder son identité.

Autrement dit : s’évertuer à intégrer l’innovation à tout-va, sans donner du sens, est totalement contre-productif, aussi bien pour l’entreprise que pour ses collaborateurs. Avec Eclaireur Office, nous cherchons à identifier des innovations capables de faire corps avec la culture d’entreprise existante et trouvons les moyens opérationnels et humains pour que ces technologies s’harmonisent avec les usages réels de l’entreprise.

C’est cette philosophie qui est au cœur d’Eclaireur Office, et que nous présentons cette année à l’occasion de VivaTechnology : intégrer l’innovation startup à la fois aux usages des collaborateurs et à la culture d’entreprise !

> Pour en savoir plus sur Eclaireur Office

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le !