Publié le 18 juin 2019

Sujet d’innovation par excellence, l’intelligence artificielle (IA) impacte progressivement l’ensemble des fonctions de l’entreprise et notamment les Ressources Humaines. Confrontés à des volumes de données toujours plus importants et à des enjeux stratégiques nouveaux, les recruteurs s’en saisissent pour optimiser l’acquisition de talents et le développement des compétences. Alors que les limites de l’IA ne cessent d’être repoussées, le facteur humain au sein des process RH reste pourtant central.

Aux côtés des acteurs de l’emploi, des organisations et des talents, ManpowerGroup participe partout dans le monde à faire émerger et à accompagner les solutions qui font la différence. Partenaire, depuis sa première édition en 2016, du salon de l’innovation Viva Technology, ManpowerGroup France a réuni cette année encore sur son Lab « Future Of Work », les acteurs innovants de l’écosystème RH. Parmi les quelque 40 jeunes pousses qui étaient présentes sur notre Lab, Yobs.io s’est distinguée en remportant le challenge « Imaginer une nouvelle génération de recruteurs virtuels » lancé en janvier 2019 par ManpowerGroup, pour inventer, dès aujourd’hui, le recrutement de demain.

Au sein de ManpowerGroup, l’innovation est portée par toutes les marques : Experis, l’expert ManpowerGroup dédié au conseil et au recrutement des cadres, a créé Zara, un avatar doté d’intelligence artificielle. Capable d’analyser les réponses, les connaissances, mais aussi l’attitude et le comportement des candidats, Zara facilite le travail des recruteurs et améliore la qualité des recrutements. Elle ne se substitue pas pour autant aux professionnels des Ressources Humaines, à qui elle fait au contraire gagner un temps précieux !

C’est également le pari de Yobs.io, dont la solution d’entretiens vidéo intelligents promet des recrutements fluidifiés et augmentés aux professionnels des Ressources Humaines. Une irruption de la technologie au niveau des outils de gestion qui va de pair avec une transformation du « mindset » des DRH, estime Gwenaelle de la Roche, Directrice Marketing et Prospective de ManpowerGroup France. Nous avons interrogé Raphaël Danilo, co-fondateur et CEO de Yobs.io, sur les bénéfices concrets de la solution proposée par la startup.

HReview. Selon vous, quelle est la grande problématique de demain pour les professionnels des Ressources Humaines ?

Raphaël DANILO, Co-fondateur & CEO de Yobs.io. On entend beaucoup parler de « Future of Work » et c’est une question que j’aborde tous les jours avec les DRH et PDG de grands groupes et de PME que nous accompagnons. Je pense que la transformation actuelle du travail s’opère d’un côté, autour de l’automatisation, et de l’autre, autour du recrutement et du développement – tous deux complexes – des talents. Le nombre de candidats et le volume de données sont nettement plus élevés qu’auparavant. Depuis quelques années, on observe donc une orientation très nette vers les solutions qui permettent de concilier l’analyse des compétences, de l’expérience et les enjeux de diversité et de correction des biais dans les prises de décision. Ce tournant dans les Ressources Humaines présente énormément d’opportunités, mais également des risques liés à l’utilisation des bonnes données, au bon moment, et avec les bonnes intentions.

Comment Yobs.io répond-elles à ces enjeux ?

Nous avons développé une solution innovante d’entretiens vidéo intelligents. Grâce à notre technologie basée sur des algorithmes d’intelligence artificielle, la personnalité des candidats est analysée et leurs « soft skills » sont détectées. Ainsi, les entreprises sont en capacité de trouver plus vite et plus facilement le bon talent pour le bon poste. Chez Yobs.io nous croyons en effet que les « soft skills » sont les meilleurs prédicteurs de succès au travail ; saisir les compétences et les prédispositions des talents permet d’obtenir de meilleurs fit d’équipes, des carrières dynamisées et des formations augmentées. Avec Yobs.io, les candidats sont sélectionnés en fonction de leur adéquation à l’emploi et de leur potentiel. C’est une solution simple, qui améliore et fluidifie les process de recrutement, tant pour les recruteurs que pour les candidats. En moyenne, ce sont 28 jours gagnés par rapport à un recrutement « traditionnel » !

Pourquoi est-il important d’être présent à Viva Technology, sur le stand d’un acteur tel que ManpowerGroup ?

Avant tout, pour voir ce qui se fait de plus innovant dans le « Future of Work » notamment chez ManpowerGroup mais aussi chez les autres startups sélectionnées ! Le choix des speakers, des startups et des challenges était particulièrement réussi cette année. Nous nous réjouissons d’avoir gagné le challenge « Intelligence Artificielle » et d’avoir pu échanger avec tous les acteurs du monde des RH, qui espérons-le, deviendront nos partenaires, nos clients ou nos collaborateurs.

Que peut-on vous souhaiter pour l’avenir ?  

Que notre forte croissance continue, beaucoup d’apprentissage et d’humilité, mais aussi de profiter de Paris avant de retourner dans nos bureaux de Los Angeles !

Crédit photos : Manuel Abella - MilkyLab
Cet article vous a intéressé ? Partagez-le !