Publié le 9 mai 2011

« A une époque où la perte de confiance dans les entreprises s’est très largement répandue, la prise de conscience selon laquelle les racines de la crise économique sont éthiques plutôt que financières gagne du terrain aux Etats-Unis ». C’est par ces propos que le blog de FastCompany introduit un récent billet relatif au classement de l’Institut Ethisphere, un think-tank international qui évalue les entreprises selon leurs pratiques éthiques -et qui avait placé le groupe Manpower en tête de son secteur.

Ce classement montre, selon ce blog, une « corrélation claire entre l’étique des pratiques d’entreprise et la performance financière ». Parmi les best practices mises en avant, quelques recommandations :

  • "Bien traiter ses employés."
  • "L’authenticité ne se feint pas."
  • "Ne pas perdre de vue les trois principes du management du risque : ne pas prendre de gros risques pour des perspectives de gains modiques, ne jamais risquer davantage que ce que l’on peut se permettre, et toujours prendre en considération la cote. Toujours se rappeler que les conséquences de vos décisions toucheront de nombreuses personnes."
  • "Les actionnaires sont propriétaires de l’entreprise, les consommateurs la font avancer."

 

>>> L'intégralité de l'article (en anglais) ici.