Publié le 28 avril 2011

"Indicateur avancé du marché de l’emploi,  l’intérim constitue enjeu économique important : il préfigure en effet les tendances du recrutement".

Etablie  à partir des statistiques transmises par un panel d’entreprises de travail temporaire représentant plus de 80% de l’emploi intérimaire, la nouvelle édition du baromètre Prisme-Emploi vient d'être publiée. Cet outil délivre une analyse fine et détaillée des effectifs intérimaires au cours du mois précédent selon les qualifications, les grands secteurs d’activités et les régions.

Les enseignements principaux du baromètre sont les suivants :

  • +17,8 % des effectifs intérimaires totaux.
  • Tous les secteurs connaissent une embellie, en particulier l’industrie (+28,4 %), suivie par les services (+10,8 %)  et le commerce (+7,8 %).

  • Toutes les régions progressent, notamment l'Est qui enregistrent les plus fortes hausses avec, en particulier, la Franche Comté (+35,5%) et la Lorraine (+34,2 %).
  • Progression sensible de toutes les qualifications des effectifs intérimaires. On observe une forte croissance (de 22,7%) des effectifs ouvriers qualifiés tandis que les non-qualifiés augmentent de 15,4%. Les cadres et professions intermédiaires suivent la même tendance haussière marquée (+21%), alors que les employés progressent de 7,8%.

>>> Cliquez ici pour télécharger la synthèse (pdf) du baromètre PRISME-Emploi.

>>> Le site web du PRISME : www.prisme.eu.

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le !