Publié le 14 janvier 2019

La filière industrielle n’a pas toujours bonne presse. Un déficit d’image que les chefs d’entreprise identifient comme un frein au recrutement, alors qu’ils cherchent à attirer à eux de nouveaux profils pour d’accompagner leur développement. Pour le secteur, qui vit une période de mutations, il y a urgence à renforcer l’attractivité de ses métiers auprès des jeunes générations, sur le terrain. C’est tout l’objet du French Fab Tour dont Manpower est partenaire RH, un dispositif inédit de découverte des métiers et de la filière, qui passera par 60 villes de l’Hexagone.

Chaque année depuis 2013, OpinionWay publie un sondage réalisé pour l’école Arts et Métiers Paris Tech (ENSAM) auprès des lycéens français. L’occasion pour les professionnels du secteur industriel de mieux comprendre comment les jeunes générations perçoivent la filière et ses métiers. Quelle image de l’industrie française ont les lycéens en 2018 ? Est-ce un secteur porteur en termes d’emploi, d’avenir, d’innovation, selon eux ? Ce sont à toutes ces questions que l’enquête, réalisée auprès d’un panel de plus de 500 lycéens en série scientifique et technologique, permet de répondre.

Faire découvrir les métiers de l’industrie et faire rayonner la filière au cœur des territoires, c’est l’objectif qui anime tous les partenaires du French Fab Tour, dont Manpower. Ce dispositif ambitieux et inédit s’arrêtera dans 60 villes de France pour faire valoir les atouts d’un secteur qui recrute dans une diversité de métiers et de bassins d’emploi. Quitte à bousculer certaines idées reçues…

L’image du secteur reste positive, la confiance dans son avenir bondit

En 2018, la perception de l’industrie par les lycéens en série S ou technologique reste très positive, avec 75% d’opinions favorables. La progression du secteur de l’industrie depuis 2013, année de mise en place de l’enquête, est ainsi significative, avec +6 points gagnés en cinq ans. Si l’image du secteur ne progresse plus que modérément d’une année sur l’autre – en s’établissant entre 74% et 77% depuis 2015 – c’est sur la question de l’avenir de l’industrie que les perceptions bougent le plus. Alors qu’il franchissait tout juste la barre des 50% en 2016, le pourcentage des lycéens confiants en l’avenir du secteur progresse de 10 points en 2018 par rapport à 2017, pour s’établir au niveau record de 65%. Soit une progression de 25% depuis la création du baromètre en 2013 !

Innovation et nouvelles technologies : les atouts de l’industrie bien identifiés

Quels sont les éléments qui viennent nourrir cette image positive chez la jeune génération ? Les lycéens qui ont une bonne opinion du secteur mettent particulièrement en avant son importance dans l’économie du pays (43%) et son rôle de créateur de choses pratiques (36%). Ils l’identifient également comme une source d’innovation et de progrès (39%), et plébiscitent les nouvelles technologies qui en sont issues (36%). Fait remarquable, ils sont plus qu’en 2017 à citer l’argument de l’industrie comme secteur d’avenir (30%, +3 points) et comme secteur qui embauche (29%, +7 points).

Une perception qui peut apparaître à contre-courant de certains préjugés tenaces sur l’industrie tricolore, mais qui va dans le sens de données récentes, notamment en matière de nouvelles capacités de production inaugurées en France en 2018. Un optimisme partagé sans réserve par le directeur général de Bpifrance, Nicolas Dufourcq. « L’industrie va maintenant repartir. On ouvre maintenant plus d’usines qu’on en ferme », a-t-il affirmé début 2019. D’ailleurs, l’industrie française reste au 3e rang européen et au 5e rang mondial !

Faire carrière dans l’industrie ? Les lycéens y songent

Si la perception du secteur se maintient à un niveau très positif, quelle vision ont les lycéens des métiers de l’industrie ? Les lycéens interrogés reconnaissent particulièrement le niveau d’avancement technologique des entreprises du secteur et le haut niveau des emplois qu’elles proposent. 88% des lycéens estiment ainsi que les entreprises industrielles permettent d’être en contact avec des technologies de pointe, 84% qu’elles contribuent à l’innovation, et 78% qu’elles emploient et forment de plus en plus de personnel qualifié.

Les lycéens identifient également de multiples possibilités d’évolution au sein du secteur industriel : 84% pensent que les entreprises industrielles proposent des emplois dans une large diversité de métiers, 72% qu’elles offrent la possibilité de se former et d’évoluer professionnellement tout au long de sa carrière, et 71% qu’elles offrent des perspectives de carrière à l’international.

Industrie 4.0 et enjeux contemporains : deux leviers d’attractivité

Bien qu’une majorité de lycéens souhaite toujours travailler dans la filière technologique (57%), son attractivité continue de baisser progressivement. Une tendance sensible depuis 2015, avec une chute mesurée à 11 points. Suscitant peut-être moins d’intérêt que la filière technologique, la filière industrielle attire, elle, près de la moitié des lycéens interrogés (47%, +1 point), qui aimeraient y travailler.

Comment les entreprises du secteur peuvent-elles capitaliser sur la confiance que leur accorde la jeune génération pour renforcer durablement leur attractivité au cœur des territoires ? L’enquête OpinionWay/ENSAM suggère quelques pistes prometteuses : d’une part, les lycéens sont particulièrement attirés par des secteurs de l’industrie au cœur des enjeux de lutte contre le réchauffement climatique et de digitalisation de l’économie. 39% des lycéens qui souhaiteraient travailler dans l’industrie aimeraient ainsi travailler dans le secteur des énergies renouvelables ; d’autre part, les lycéens plébiscitent l’usine connectée, qui doit permettre l’avènement d’une filière plus respectueuse de l’environnement (64%) et plus épanouissante pour les salariés (74%).

Reste à communiquer efficacement sur l’évolution de ses métiers et les perspectives de carrière ! En 2018, la majorité des lycéens juge encore lacunaire l’information qu’ils reçoivent sur les métiers de l’industrie ainsi que sur les formations menant à ces professions.

 

Retrouvez toutes les dates du French Fab Tour, en partenariat avec Manpower, dans 60 villes de France, dès janvier 2019.

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le !
Découvrez les marques ManpowerGroup
A propos de Manpower France
Acteur majeur du marché de l’emploi depuis 1957 en France, Manpower propose deux lignes de services à ses 80 000 entreprises clientes : « Conseil Recrutement » pour tous leurs besoins en recrutements permanents et
« Référence Intérim » pour leurs besoins de flexibilité.