Publié le 17 février 2012

Suite au rachat d’Elf par Total et de "l’hémorragie de compétences techniques" qui en a résulté, le développement du tutorat est devenu indispensable à la conservation des savoir-faire au sein du géant pétrolier. C'est ce qu'explique un article de l'Actualité de la formation au lendemain du "Jeudi de l'AFREF" (Association française de réflexion et d'échange sur la formation) consacré, hier, au tutorat et à la transmission des savoirs en entreprise.

Emmanuel Perez, délégué syndical, explique pourquoi la mise en place du tutorat était devenue une nécessité économique, suite à la disparition de certaines compétences au sein du groupe :

"Nous n’avions pas le choix [...]. Certains de nos sous-traitants, qui maîtrisaient des savoirs que nous ne possédions plus étaient, de fait devenus donneurs d’ordre, ce qui avait entraîné une explosion du coût de l’externalisation de l’ordre de 25 à 30 %".

Le tutorat, indispensable pour des métiers très techniques, qui ne s'apprennent pas à l'école et pour lesquels il n'existe pas de main d'oeuvre qualifiée sur le marché

Raffinerie TotalJean-Christophe Grivot, directeur des relations sociales de la branche du marketing raffinage du groupe complète :

"Nos métiers relèvent d’une haute technicité, ne s’apprennent pas à l’école et il n’existe aucune main d’œuvre qualifiée sur le marché du travail".

Le tutorat (ou compagnonnage, forme de tutorat où le tuteur et l’apprenant font partie de la même institution) à l’occasion du passage d’un poste à un autre serait notamment une nécessité absolue pour transmettre les connaissances et les savoir-faire dans des environnements à risques.

Le tutorat ou la fermeture d'usine

L'alternative au tutorat : la cessation d'activité. Jean-Christophe Grivot :

"Sans transmission des compétences, on ferme l’usine !"

Il souligne l'importance du rôle joué par les organisations syndicales dans la promotion du tutorat : celles-ci "ont constitué une véritable force de frappe lorsqu’il s’est agi de sensibiliser nos collaborateurs au thème du tutorat comme accélérateur de formation professionnelle".

Lire l'article (réservé aux abonnés)

> Crédit image :

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le !