Publié le 17 février 2022

Pour cette 6è édition de VivaTechnology, ManpowerGroup a répondu présent une nouvelle fois en tant que partenaire majeur de l’évènement. Le salon se déroulera en présentiel et en digital, avec pour ambition de promouvoir les dernières innovations RH, influencées par deux années de crise sanitaire. Cette année encore, entreprises et startups sont invitées à contribuer et à dessiner le monde du travail de demain. Pour découvrir leurs technologies, rendez-vous au salon du 15 au 18 juin 2022. 

Afin de valoriser les innovations qui vont permettre de construire le « Future of work » ManpowerGroup vous invite, startups et entrepreneurs, à soumettre votre projet au travers de 3 challenges :  

  • Faire de la flexibilité au travail la réalité de demain 
  • Assurer un monde du travail durable pour tous  
  • Repenser l’expérience candidats grâce aux technologies de demain 

Faire de la flexibilité au travail la réalité de demain 

La crise de la covid-19 a, depuis plus de deux ans, bouleversé les méthodes de travail et l’organisation des bureaux à travers le monde. Les périodes de télétravail et de confinements obligatoires ont forcé les entreprises à accélérer leur digitalisation afin de pouvoir répondre aux besoins de leurs collaborateurs et de leurs clients. Mais, la montée en puissance du télétravail et la démocratisation des outils digitaux, notamment à domicile, ont également renforcé les problèmes liés à l’hyperconnexion, à l’isolement, et, plus globalement, à la détresse psychologique des salariés en difficulté. Comment trouver un juste milieu et faire en sorte que le modèle du travail hybride soit bénéfique pour tous ?  

Après deux ans de mise en pratique, il semble en effet difficile de croire à un retour en arrière, en 100 % présentiel constant. La flexibilité a le vent en poupe : 4 salariés sur 10 souhaitent pouvoir choisir leurs jours de télétravail chaque semaine. Des attentes qui impliquent que les DSI et RH renforcent leur collaboration, pour mettre en place sereinement de nouveaux process, et capitaliser sur les nouvelles technologies et la data pour améliorer l’expérience collaborateurs.  

Dans cette optique, comment la data, l’IoT et l’intelligence artificielle peuvent-elles jouer un rôle déterminant dans la construction d’un monde, où le travail hybride puisse à la fois répondre aux besoins de QVCT des employés et aux attentes de productivité et de performance des entreprises ? 

Assurer un monde du travail durable pour tous 

La responsabilité sociale et écologique des entreprises est aujourd’hui au cœur des débats. Il s’agit même d’un critère d’attractivité important pour les candidats puisque 2 actifs sur 3 souhaitent travailler pour des entreprises dont ils partagent les valeurs. Les salariés sont également nombreux à attendre de leurs entreprises qu’elles s’engagent pour préserver la planète et s’investissent en faveur de la diversité, de l’égalité des chances et de l’inclusion.  

De nombreuses actions sont déjà amorcées dans les entreprises via la RSE, mais comment aller plus loin ? L’essor des nouvelles technologies pourrait être une réponse en nous orientant, par exemple, vers des pratiques quotidiennes plus écologiques. Le machine-learning, en mobilisant l’intelligence artificielle au sein des processus de recrutement, pourrait permettre à terme de gommer les biais, de mettre fin aux discriminations et ainsi de renforcer l’égalité d’accès à l’emploi. De quelles façons ces solutions technologiques peuvent-elles accompagner les actions RSE des entreprises et rendre nos modes de travail plus responsables et plus équitables ?  

Repenser l’expérience candidats grâce aux technologies de demain 

Les entreprises doivent faire face, voire intégrer, l’arrivée de nouvelles technologies de rupture comme l’intelligence artificielle, la blockchain ou encore le métaverse, qui sont vouées à transformer le quotidien des collaborateurs et l’expérience des candidats. Ces innovations technologiques ouvrent la voie à de nouvelles méthodes de recrutement et de formation. Ces innovations, valorisées car elles permettraient d’améliorer la performance et l’efficacité des process, mais aussi la créativité et la productivité des salariés, restent néanmoins rarement mises à profit. Elles soulèvent, en effet, un nouveau défi pour les organisations : trouver des moyens de maintenir le lien humain et social, tout en voyant se développer la collaboration digitalisée. Comment ces nouvelles technologies peuvent-elles améliorer la performance et l’expérience collaborateur, sans pour autant porter atteinte aux rapports humains, essentiels au bien-être des salariés et au maintien d’une culture d’entreprise ? 

Entrepreneurs et start-ups, pourrez-vous tirer votre épingle du jeu sur l’un de ces challenges ? Que vous soyez spécialisés en RH ou non, participez et construisez le monde du travail de demain. 

Inscrivez-vous aux challenges ManpowerGroup

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le !