Publié le 16 septembre 2013

Et l'entreprise la plus innovante en 2013 est... un site dédié à la recherche d'emploi ! Qapa, lauréat du 1er prix Innovation 2013 lors du dernier Concours Européen de l’Entreprise Innovante de Paris (C2EI), au début de l'été, est un "outil de matching dédié à l’emploi, qui met en relation les souhaits et compétences des candidats avec les besoins des recruteurs".

La promesse de la société française : mieux faire coïncider les offres d'emploi avec les candidats. Pour cela, le site présélectionne les annonces et/ou les profils les plus pertinents via un algorithme et l'analyse de données à grande échelle.

Contre les "emplois non pourvus", sortir du tout-CV

"Agissons pour l'emploi" : des job-datings pour faciliter la rencontre

“Mettre en relation directe des demandeurs d’emploi et des entreprises qui ont du mal à recruter, en s’affranchissant des filtres habituels, qui brouillent trop souvent la personnalité et la motivation réelles des candidats”

Lire la suite +
En 2011, le site claironnait son ambition : faire baisser le chômage "de 5 à 10% en France" ! L'objectif paraît ambitieux mais le paradoxe que cherche à combattre Qapa est bien réel : malgré un chômage dont la courbe tarde à s'inverser, de nombreux emplois demeurent non pourvus.

Le gouvernement, qui s'est attelé à un recensement officiel de ces emplois qui ne trouvent pas preneur, a ainsi lancé au début de l'été un plan de formations prioritaires permettant 30 000 nouvelles entrées en formations en 2013, directement destinées aux opportunités d'embauches et aux besoins identifiés des filières.

Le succès de Qapa, en 2013, couronne ainsi une réponse à un besoin qui se fait de plus en plus jour : affiner le matching entre offre et demande d'emploi, entre ce que cherchent les recruteurs et les profils disponibles sur le marché du travail, face une "inadéquation des compétences" persistante. Et pour cela, Qapa utilise des formules qui évoquent Google :

"Par exemple", explique le site, "si un recruteur sélectionne toujours des profils qui ont au minimum 4 ans d’expérience, l’algorithme va reconnaître ce comportement, le mémoriser et l’analyser pour perfectionner les futures suggestions de candidats."  

En ligne de mire : l'arrivée, révolutionnaire, du Big Data dans le recrutement. En attendant, la recherche d'emploi en ligne et "réelle" se rencontrent déjà : l'ambitieuse opération "1 ville = 0 chômeur", lancée par Qapa à Lille début septembre, cherche à mettre "instantanément en relation les candidats et les recruteurs grâce à un algorithme basé sur les compétences requises et recherchées". Qapa, qui cherche à redéfinir la fonction DRH comme un métier plus tourné vers l'analyse et la prédiction, vise là aussi à sortir de la logique du tout-CV, qui vient parfois gâcher une rencontre pourtant prometteuse. Avec succès ? Le site avance le chiffre de 10 millions de mises en relation par jour...

> Image de "une" : zooskpix (licence CC)
Cet article vous a intéressé ? Partagez-le !