Publié le 27 mars 2017

Après l’accès à l’éducation et l’insertion professionnelle des jeunes, la Fondation ManpowerGroup a lancé en 2016 un nouvel axe d’intervention : l’entrepreneuriat des jeunes, souhaitant ainsi contribuer à l’émergence d’une nouvelle génération de chefs d’entreprise. Pour son premier appel à projet, la Fondation ManpowerGroup a souhaité favoriser la réussite des jeunes femmes qui entreprennent en les accompagnant dans les phases de démarrage et de développement de leur activité.

Pour Christian Boghos, Président de la Fondation ManpowerGroup S’accomplir :

« La cause de la place des femmes est une conviction car le monde d’aujourd’hui appelle la multiplicité des points de vue, la collaboration des expertises, la créativité des solutions, le pragmatisme des réalisations. C’est aussi la complémentarité des approches qui inspire les solutions : masculin et féminin ensemble, le pourquoi et le comment ensemble ».

Cet appel à projets s’adressait aux organismes d’intérêt général, associations et fondations exclusivement, éligibles au mécénat. Pour être retenu par la Fondation, les projets présentés devaient prioritairement :

  • Concerner des jeunes femmes jusqu’à 32 ans,
  • Contribuer à faciliter l’orientation professionnelle et la création d’entreprise,
  • Lutter contre les stéréotypes de genres métiers,
  • Promouvoir et valoriser l’image des femmes entrepreneures,
  • Avoir vocation d’expérimentation ou d’essaimage,
  • Être source d’innovation sociale.

« L'entrepreneuriat aujourd'hui est d'abord une qualité, un potentiel avant d'être une action.  Nous voulons donc promouvoir et mettre en lumière ceux qui agissent en créant des entreprises et en particulier les femmes. Agir pour changer les choses, pour rompre avec toutes les fatalités. L'emploi a besoin de toutes les actions, de toutes les formes d'actions », poursuit Christian Boghos.

Une dotation de 100 000 euros est répartie entre les cinq projets lauréats sélectionnés par le Comité de la Fondation ManpowerGroup S’accomplir :

Adie – L’Atelier des Solutions en Ile-de-France

Si les barrières à la création d’entreprise sont plus fortes pour les femmes, elles sont également confrontées à des difficultés spécifiques en phase de développement de leur activité. L’Adie souhaite mettre en place un programme innovant destiné à des jeunes créatrices (entre 6 et 12 mois) ayant obtenu un microcrédit de l’Adie, afin d’accompagner, encourager et soutenir le développement commercial de leur entreprise, ainsi qu’à faciliter leur mise en réseau - http://www.adie.org

Union Régionale BGE PACA – Elles osent, elles entreprennent

Les femmes sont aussi nombreuses que les hommes à vouloir créer leur entreprise mais très peu d’entre elles parviennent à finaliser leur projet. Ce programme a pour objectif de valoriser l’entrepreneuriat des jeunes femmes et de donner envie à d’autres d’oser l’entreprise. Il s’articule sur 3 axes : valorisation au travers de campagnes de communication, appui à l’entrepreneuriat notamment via un autodiagnostic mettant en lumière les points forts et les points faibles ou encore la participation à des workshops thématiques - http://urbge-paca.fr

Centre d’information sur les droits des femmes et des familles de l’Ardèche – P’tit dej de la créa

La création d’activité concerne les femmes, il est nécessaire de travailler sur l'élargissement des secteurs d’activités où les femmes puissent s’investir et créer. Ce programme vise à sensibiliser les jeunes femmes à la création d’activité, les accompagner dans la formalisation de leur idée, tout en les rapprochant des acteurs économiques pour identifier des opportunités de création d’activité sur le territoire Ardéchois et enfin faire réseau est l’une des clés de la réussite - http://www.cidff07.fr

Entreprendre au Féminin Bretagne – Potenti’Elles créatrices

Le projet repose sur des dispositifs déjà existants, individuels et collectifs pour répondre aux besoins spécifiques de chacune des porteuses de projet. Débutant par un entretien de positionnement, le projet s’articulera autour d’une formation consacrée à l’émergence de projet, et sera complété par un accompagnement individualisé et la mise en place d’une offre de parrainage pour renforcer les compétences techniques et le réseau économique des participantes - http://www.entreprendre-au-feminin.net

Initiative France – Formation du réseau d’accompagnateurs « Diagnostiquer le potentiel entrepreneurial des jeunes femmes étudiantes »

De plus en plus de jeunes créent leur entreprise dès la fin de leurs études et seulement 27% des entrepreneurs sont des femmes. Pour favoriser le passage à l’acte d’entreprendre par les jeunes étudiantes, notamment celles résidant dans des territoires économiquement fragiles, Initiative France souhaite expérimenter au sein de son réseau des actions d’auto-appréciation de leur potentiel entrepreneurial. Le réseau veut adapter son accompagnement aux besoins d’un public jeune, féminin et étudiant, en complément de ses actions auprès des acteurs de l’entrepreneuriat étudiant. Initiative France, ce sont 16 700 entreprises créées ou reprises (dont 39% par des femmes et 24% par des moins de 30 ans) - http://www.initiative-france.fr  

Dans ce cadre, les collaborateurs de ManpowerGroup pourront s’engager en mécénat et bénévolat de compétences et ainsi orienter les jeunes femmes en réflexion sur leur projet professionnel, apporter leurs expertises métiers (RH, Commerce, Finance, etc…), ou encore animer des ateliers thématiques.

TELECHARGER LE COMMUNIQUE DE PRESSE

-*-

Contact Presse ManpowerGroup France

Marie Legrand – marie.legrand@manpower.fr

01 57 66 14 43 / 06 28 74 50 95

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le !
Découvrez la fondation ManpowerGroup S'accomplir
Créée en juillet 2009, la Fondation ManpowerGroup pour l'emploi intervient pour soutenir :

des actions qui favorisent la réussite scolaire et contribuent à une meilleure orientation professionnelle,

des actions de terrain pour donner les moyens à des jeunes, qui en sont éloignés, d'accéder au marché du travail. La Fondation ManpowerGroup souhaite par ailleurs valoriser l’implication des collaborateurs permanents qui, au titre du bénévolat ou du mécénat de compétences, sont volontaires pour intervenir sur des projets soutenus par la Fondation ManpowerGroup.

La Fondation ManpowerGroup se donne également une mission de décryptage et d’analyse des évolutions du marché du travail, à travers l’organisation de colloques et la parution d’ouvrages sous sa collection propre « L'instant qui suit » aux Editions Eyrolles et une webradio dédiée.