L’entreprise relationnelle

Denis C. Ettighoffer vient de publier son livre « Netbrain Planète numérique », aux éditions Dunod. Il dresse un état des lieux sur l’impact des TIC dans les entreprises et dans les sociétés humaines, dans un esprit proche du livre blanc “The Future of Work” de l’Aspen Institute (à partir duquel l’Atelier de l’emploi a déjà publié deux billets, sur les transformations du travail par les nouvelles technologies et les bouleversements de l’organisation des entreprises qu’elles induisent).

>>> Ici, consultez le 7ème chapitre du livre, en libre accès (pdf) : “Anticipez, le futur a de l’avenir!”.

>>> Retrouvez là une interview de Denis C. Ettighoffer sur le site archimag, dont voici quelques extraits :

  • “De nouveaux critères de compétitivité émergent entre les nations : c’est le passage de l’ère tertiaire à l’ère quaternaire, c’est-à-dire l’ère des connaissances.”
  • “Nous ne sommes pas habitués à raisonner en termes d’actifs immatériels et de leur commercialisation. Il y a donc un travail de pédagogie à mener afin de sensibiliser les Français à l’accumulation considérable des connaissances qui constituent notre patrimoine dans bien des domaines [...] La France est une nation savante car elle possède un secteur tertiaire supérieur important et des chercheurs de premier plan. En revanche, nous avons un problème car nous sommes défaillants lorsqu’il s’agit d’exploiter et de vendre ces actifs immatériels.”
  • Il y a dans l’entreprise beaucoup d’acteurs qui sont à l’origine d’idées novatrices. Il faut libérer ces idées !”
  • “Les modes de collaboration sont devenus vitaux pour les entreprises. Nous sommes passés dans nos organisations d’une logique de la fonction à une logique de la relation : l’entreprise du quaternaire est une entreprise relationnelle !”

>>> Le blog de Denis C. Ettighoffer : http://www.ettighoffer.com/blog/dotclear/index.php